Ouvrir le menu principal

Page:Œuvres de Blaise Pascal, II.djvu/508

Cette page n’a pas encore été corrigée


ŒUVRES

��nous avions déjà receu des productions en Géométrie, qui surpassenttoutes celles de l'Antiquité. Je ne crains pas d'estre desadvoûé de cet éloge par aucun de ceux qui sont capables d'en juger*.

Depuis que nous avons eu cette cognoissance, Nous avons tous publié, et moy comme les autres, que Toricelli en est l'Auteur ; et je suis certain que ce bon Père n'a jamais ouy dire de moy le contraire, et vé- ritablement je ne suis pas assez imprudent pour me l'estre attribuée, ayant moy mesme envoyé de toutes parts un si grand nombre d'exemplaires de ce livret, où je dis le contraire si punctuellement.

Aussi, si ce bon Père de Montferrand avoit un peu plus de commerce avec Paris, il sçauroit que c'est une chose qui y est si cognuë, quil seroit aussi peu pos- sible de s'attribuer l'Expérience de Toricelli, que l'invention des lunettes d'aproche ; et qu'il est si peu à craindre que personne prenne cette fantasie, qu'il est mesme ridicule d'en soubçonner qui que ce soit.

J'estime, Monsieur, que vous estes maintenant sa- tisfait sur le premier poinct, et que vous voyez évi- demment que je n'ai eu aucun^ [prurit] de m'attribuer

��1. Allusion aux Opéra Geometrica Evangelistœ Torricelli qui paru- rent à Florence, en i644' Vide infra, t. III, p. i66.

2. L'imprimé original donne, par erreur : profit. Bossut a imprimé projet, qui est médiocrement satisfaisant. La leçon prurit est une cor- rection manuscrite que M. Strowski a bien voulu relever pour moi, en marge de l'exemplaire de la Bibliothèque municipale de Bordeaux, et qu'il estime contemporaine de la publication. Le mot prurit est l'équivalent de démangeaison que nous retrouvons plus loin sous la plume de Pascal, p. /JQi.

�� �