Ouvrir le menu principal

Page:Œuvres de Blaise Pascal, II.djvu/489

Cette page n’a pas encore été corrigée


ÉCRIT DE JACQUELINE PASCAL

��XL

Jésus a esté enfermé dans un lieu de retraitte, mais il a voulu qu'il ne fust pas sien .

Cela m'apprend qu'il ne suffit pas de me séparer de cœur d'avec le monde, et me dérober mesme à ses yeux, mais qu'il faut que je sois aussy dégagée de l'affection du lieu de ma retraitte, et que je la dois considérer comme un lieu d'emprunt.

XLI

Tant que Jésus est dans le tombeau, il y demeure paisiblement, et en sort neantmoins dans le temps or- donné.

J'apprends de là à n'avoir ny amour, ny attache pour le lieu de ma retraitte.

XLII

Jésus mort est dans une parfaite solitude au regard de toutes les choses créées ; mais il est tousjours accompagné de la Divinité.

Cela m'apprend qu'il faut qu'un entier dégagement, pour le moins du cœur, me mette dans une vraye soli- tude, mais il faut en mesme temps que je sois remplie de l'esprit de Dieu.

XLIII

La mort de Jésus n'a point séparé son corps ny son ame de la Divinité ; au contraire, elle l'a séparé de toutes

�� �