Ouvrir le menu principal

Page:Œuvres de Blaise Pascal, I.djvu/397

Cette page n’a pas encore été corrigée


LETTRE DE PIERRE PETIT A CHANUT 341

depuis* que nostre response estoit fausse, aussi n'eus- mes nous pas grand loisir d'y faire reflexion, ny de rai- sonner sur cette belle expérience, la nuit et l'obligation* que j'avois de partir le lendemain, nous ayant séparez. Je me suis, dis je, souvenu que ce n'estoit pas bien respondre, de dire que la nature avoit son vuide limité^ comme l'air sa raréfaction, et qu'il ne s'en pouvoit pas faire de plus grand dans la sarbatane que celuy qui s'y estoit fait : puisque nous l'avions veu nous mesmes augmenter de la hauteur du mercure du* fonds du vase en la levant dans iceluy^, jusqu'à l'eaiie et que vray- semblablement on l'auroit augmenté de davantage s'il y eut eu plus de hauteur d'argent vif. Et partant que la quantité du vuide n'estoit point déterminée à telle ou à telle mesure ^ non plus que dans la raréfaction, mais suy- voit la force de l'agent qui la cause : de telle sorte que le poids^ du mercure" qui estoit dans la canne (pour demeurer dans cet exemple) n'ayant eu la force de s'a- baisser® que de certaine hauteur et de causer par^ son

��1 . Texte imprimé : en mon particulier.

2. Texte imprimé : de partir nous avant séparez.

3. Texte imprimé : aussi bien que l'air se. [\. Texte imprimé : vase.

5. Texte imprimé : et que vraysemblablement on l'auroit encores augmenté s'il y en eut eu davantage.Outre que l'argent vif s'abbaissant par son propre poids dans la Canne pour causer ce vuide, estoit premièrement descendu plus bas que la hauteur à laquelle il s' estoit finalement arresté après plusieurs retours et balancements. Et partant,

6. Texte imprimé : ce qui m'ayant donné lieu d'y resver, il me sembl quon pourroit dire que le vuide s'il y en a, ou la raréfaction ne son point limitées, mais suivent la force.

"y. Texte imprimé : n'ayant eu 8. Texte imprimé : qu'à.

g. Texte imprimé : conséquent du Vuide ou de la Raréfaction en tout le reste de la Sarbatane : il ne se faut pas estonner.

�� �