Ouvrir le menu principal

Page:Œuvres complètes de Blaise Pascal Hachette 1871, vol1.djvu/411

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


vail. — Objection. Mais on croira qu’on tient la prière de soi. — Cela est absurde, car puisque, ayant la foi, on ne peut pas avoir les vertus. comment auroit-on la foi ? Y a-t-il pas plus de distance de l’infidélité à la foi que de la foi à la vertu ?

Dieu ne doit que suivant ses promesses. Il a promis d’accorder la justice aux prières : jamais il n’a promis les prières qu’aux enfans de la promesse.


56.

M. de Roannez disoit : « Les raisons me viennent après, mais d’abord la chose m’agrée ou me choque sans en savoir la raison, et cependant cela me choque par cette raison que je ne découvre qu’ensuite. » Mais je crois, non pas que cela choquoit par ces raisons qu’on trouve après, mais qu’on ne trouve ces raisons que parce que cela choque.


57.

Il n’aime plus cette personne qu’il aimoit il y a dix ans. Je crois bien, elle n’est plus la même, ni lui non plus. Il étoit jeune et elle aussi ; elle est tout autre. Il l’aimeroit peut-être encore, telle qu’elle étoit alors.


58.

Craindre la mort hors du péril, et non dans le péril, car il faut être homme.

Mort soudaine seule à craindre, et c’est pourquoi les confesseurs demeurent chez les grands.


59.

Il faut se connoître soi-même : quand cela ne serviroit pas à trouver le vrai ; cela au moins sert à régler sa vie, et il n’y a rien de plus juste.


60.

Quand notre passion nous porte à faire quelque chose, nous oublions notre devoir. Comme on aime un livre on le lit, lorsqu’on devrait faire autre chose. Mais pour s’en souvenir, il faut se proposer de faire quelque chose qu’on hait ; et lors on s’excuse sur ce qu’on a autre chose à faire, et on se souvient de son devoir par ce moyen.


61.

Miracles. — Que je hais ceux qui font les douteurs de miracles ! Montaigne en parle comme il faut dans les deux endroits. On voit en l’un combien il est prudent, et néanmoins il croit en l’autre et se moque des incrédules[1].


62.

Quand on veut poursuivre les vertus jusqu’aux extrêmes de part et d’autre, il se présente des vices qui s’y insinuent insensiblement, dans leurs routes insensibles, du côté du petit infini ; et il s’en présente, des vices, en foule du côté du grand infini, de sorte qu’on se perd dans les vices, et on ne voit plus les vertus[2].


63.

Diversité. — La théologie est une science, mais en même temps com-

  1. On lit encore à la p. 449 du manuscrit : « Montaigne contre les miracles, Montaigne pour les miracles. »
  2. En marge : « On se prend à la perfection même. »