Ouvrir le menu principal

Page:Œuvres complètes de Blaise Pascal Hachette 1871, vol1.djvu/403

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



96.

Il faut, en tout dialogue et discours, qu’on puisse dire à ceux qui s’en offensent : « De quoi vous plaignez-vous ? »


97.

Les enfans qui s’effrayent du visage qu’ils ont barbouillé, ce sont des enfans ; mais le moyen que ce qui est si foible, étant enfant, soit bien fort étant plus âgé ! On ne fait que changer de fantaisie.


98.

Incompréhensible que Dieu soit, et incompréhensible qu’il ne soit pas ; que l’âme soit avec le corps, que nous n’ayons pas d’âme ; que le monde soit créé, qu’il ne le soit pas, etc, ; que le péché originel soit, et qu’il ne soit pas.


99.

Les athées doivent dire des choses parfaitement claires ; or il n’est point parfaitement clair que l’âme soit matérielle.


100.

Incrédules, les plus crédules. Ils croient les miracles de Vespasien, pour ne pas croire ceux de Moïse.


101.

Écrire contre ceux qui approfondissent trop les sciences. Descartes.

Descartes. — Il faut dire en gros : « Cela se fait par figure et mouvement, car cela est vrai. » Mais de dire quels, et composer la machine. cela est ridicule ; car cela est inutile, et incertain et pénible. Et quand cela seroit vrai, nous n’estimons pas que toute la philosophie vaille une heure de peine[1].


102.

Athéisme marque de force d’esprit, mais jusqu’à un certain degré seulement.


ARTICLE XXV.[2]


1.

Quand notre passion nous porte à faire quelque chose, nous oublions notre devoir. Comme on aime un livre, on le lit, lorsqu’on devroit faire autre chose. Mais, pour s’en souvenir, il faut se proposer de faire quelque chose qu’on hait ; et lors on s’excuse sur ce qu’on a autre chose à faire, et on se souvient de son devoir par ce moyen.


2.

Quel dérèglement de jugement, par lequel il n’y a personne qui ne se mette au-dessus de tout le reste du monde, et qui n’aime mieux son propre bien, et la durée de son bonheur, et de sa vie, que celle de tout le reste du monde !

  1. Cette pensée est barrée dans le manuscrit.
  2. Article XVIII de la seconde partie, dans Bossut. Tous les fragments qui composent cet article sont dus aux découvertes de M. Cousin et à celles de M. Faugère.