Modèles de serrurerie choisis parmi ce que Paris offre de plus remarquable/Planche 33

Bury - Modèles de serrurerie - planche 33.jpg
Planche 33.
GRILLES D’INTÉRIEUR D’ÉGLISE.

Les deux planches qui suivent sont consacrées aux grilles dont on se sert dans les églises pour séparer le chœur de la nef, et fermer les chapelles qui bordent les bas-côtés. — Nous commençons par la grille du chœur de l’église métropolitaine de Paris, exécutée il y a environ vingt ans, sur les dessins et sous la conduite de MM. Percier et Fontaine, architectes du gouvernement. Après les grilles de Maison, dont nous avons donné la gravure dans notre quatrième cahier, cet ouvrage peut être regardé comme le plus parfait que la serrurerie ait offert jusqu’à ce jour. La composition en est aussi simple qu’élégante ; la forme gracieuse des balustres cannelés qui servent de barreaux, le choix, la forme des ornemens à jour qui encadrent les panneaux, leur bonne exécution en bronze doré, la répétition du chiffre royal, placé au milieu d’un ornement circulaire, pour donner de la fermeté à la partie inférieure de la grille ; les deux stylobates en marbre, semés de fleurs de lys en or, entre lesquels cette grille est placée, lui donnent l’aspect le plus magnifique, le plus grandiose et en même temps le plus satisfaisant sous le rapport du style, du goût et de l’exécution.

Cette grille, qui s’ouvre à deux ventaux, s’enlève tout-à-fait dans les jours de cérémonies extraordinaires. La grille que nous donnons encore sur cette planche est celle qui entoure le chœur de l’église Saint-Germain-l’Auxerrois. Elle se compose de panneaux fixés entre les piliers de l’église, dont les uns sont à demeure et les autres forment porte à deux ventaux. Les ornemens en sont largement traités, abondans sans profusion, et d’une très-belle exécution. Le goût n’en est peut-être pas d’une très-grande pureté ; quoi qu’il en soit, cet ouvrage se fera long-temps remarquer par son aspect majestueux. Contre l’ordinaire, la fermeture est ici très-soignée ; nous avons donné un détail de l’un des gonds qui occupent toute la hauteur de la grille, et quelques parties d’ornement, pour qu’on puisse mieux apprécier le mérite de ce bel ouvrage.