Modèle:Poem

Documentation

UtilisationModifier

Permet d’afficher un poème centré à partir d’une ou de plusieurs pages. La taille du texte étant par défaut à 100%, ce modèle est particulièrement utile pour représenter des recueils de poèmes. {{Pom}}, mieux adapté aux recueils de poésie, offrira par défaut une taille à 90% si on utilise les mêmes paramètres que {{Poem}}.

SyntaxeModifier

{{Poem}}

{{Poem|1=|2=|3=|m=|fs=|lh=|cf=|ct=|mg=}}

  • 1 : texte du poème
  • 2 : regroupement des vers
    • (vide) : équivalent à df
    • df : tout le poème se retrouve sur la même page
    • ds : [d]ébut et [s]uite du poème à la page suivante
    • ss : [s]uite de la page préc. et [s]uite à la page suiv.
    • sf : [s]uite de la page préc. et [f]in
  • 3 : style à appliquer sur le texte
    • (vide) : style par défaut
    • i : italique
  • m : Marges ajoutées avant et après le poème
    • (vide) : aucune marge ajoutée
    • <nombre>+cm : taille en cm (exemple : 2cm)
    • <nombre>+em : taille en em (exemple : 8em)
    • <nombre>+px : taille en pixels (exemple : 15px)
      D’autres unités de mesure sont disponibles ; consulter
      • la section Property Values de [1]
      • les sections Relative Lengths et Absolute Lengths de [2]
  • fs : taille de la police de caractères
    • (vide) : taille par défaut
    • <nombre>+% : taille en pourcentage par rapport à celle de la page courante (exemples : 80%, 125%)
    • <nombre>+em : taille en em (exemple : 1.25em)
    • <nombre>+px : taille en pixels (exemples : 9.5px, 12px)
      D’autres unités de mesure sont disponibles ; consulter
      • la section Property Values de [3]
      • les sections Relative Lengths et Absolute Lengths de [4]

ParamètresModifier

Permet d’afficher un poème centré

Paramètres du modèle

La mise en forme sur une seule ligne est préférée pour ce modèle.

ParamètreDescriptionTypeStatut
Contenu1

Texte du poème

Chaîneobligatoire
Avancement2

Définit la progression (début suite fin)

Valeurs suggérées
df, ds, ss, sf
Par défaut
df
Exemple
ds (début et suite sur la page suivante)
Chaîneobligatoire
Style3

Style de la police

Exemple
i pour italique
Chaînefacultatif
Marges verticalesm

Marges à ajouter au haut et au bas du poème

Par défaut
0
Exemple
m=2em
Chaînefacultatif
Taille de la policefs

Taille de la police

Par défaut
100%
Exemple
fs=80%
Chaînefacultatif
Hauteur de lignelh

Hauteur en % par rapport à la hauteur de la police

Valeurs suggérées
120
Exemple
lh=200
Nombrefacultatif
Couleur fondcf

Couleur de l’arrière plan

Exemple
cf=Moccasin ou cf=#ffe4b5
Chaînefacultatif
Couleur textect

Couleur de la police de caractère

Exemple
ct=blue ou ct=#0000FF
Chaînefacultatif
Marge gauchemg

Modifie de le positionnement en fixant la marge de gauche

Exemple
mg=6em ; mg=10%
Chaînefacultatif

Exemple de poème contenu sur deux pagesModifier

Code wiki Rendu
{{t3|''LES BLÉS''|mt=5em}}
{{c|{{iv|15}}À la France.|fs=80%|mt=2em|mb=3em}}
{{Poem|Ce matin, plus lourds dans la brise,
Les blés se sont mis à pleurer ;
Au fond de leur prunelle grise
J’ai vu des larmes s’égarer.


Courbés sous le poids de leur peine
Ils ont penché leur front trop lourd,
Et leurs pleurs brillaient dans la plaine,
Comme un bijou sur du velours…|ds|i}}

LES BLÉS

À la France.

Ce matin, plus lourds dans la brise,
Les blés se sont mis à pleurer ;
Au fond de leur prunelle grise
J’ai vu des larmes s’égarer.


Courbés sous le poids de leur peine
Ils ont penché leur front trop lourd,
Et leurs pleurs brillaient dans la plaine,
Comme un bijou sur du velours…

{{Poem|


« Nous pleurons en un deuil suprême.
« La douleur, au sombre courroux,
« Nous a touchés de sa main blême,
« Et verse sa détresse en nous.


« Étendant nos bras en prière
« Vers la face du Tout-puissant,
« Nous sentons croître en nos paupières
« Des larmes, des larmes de sang…


« Ah ! bien grande est notre souffrance,
« Me dirent les blés canadiens :
« Nous pleurons pour les blés de France
« Qu’écrasent les canons prussiens ! »…|sf|i}}



« Nous pleurons en un deuil suprême.
« La douleur, au sombre courroux,
« Nous a touchés de sa main blême,
« Et verse sa détresse en nous.


« Étendant nos bras en prière
« Vers la face du Tout-puissant,
« Nous sentons croître en nos paupières
« Des larmes, des larmes de sang…


« Ah ! bien grande est notre souffrance,
« Me dirent les blés canadiens :
« Nous pleurons pour les blés de France
« Qu’écrasent les canons prussiens ! »…

Voir aussiModifier

  • {{Pom}}
  • {{Bloc centré}}
  • {{Mpom}} pour augmenter ou réduire la marge de gauche sur plusieurs lignes.