Ouvrir le menu principal

Mikhaïl Lermontov Ma cousine

Ma cousine (Lermontov)

 
Ma cousine,
Je m’incline
A genoux
à cette place!
qu’il est doux
de faire grâce!
       ——
Pardonnez
ma paresse, etc., etc.

— Vraiment je n’ai trouvé que ce moyen pour me rappeler à votre souvenir, et obtenir mon pardon; soyez heureuse, et ne m’en voulez pas; demain je commence une énorme lettre pour vous... Ma tante m’arrache la plume... ah!..