Lettres (Baudelaire)/1844

◄   1841 1844 1845   ►




1844


À SAINTE-BEUVE


Monsieur,

Stendhal a dit quelque part ceci, ou à peu près : J’écris pour une dizaine d’âmes que je ne verrai peut-être jamais, mais que j’adore, sans les avoir vues.

Ces paroles, Monsieur, ne sont-elles pas une excellente excuse pour les importuns, et n’est-il pas clair que tout écrivain est responsable des sympathies qu’il éveille ?

Ces vers ont été faits pour vous, et si naïvement que, lorsqu’ils furent achevés, je me suis demandé s’ils ne ressemblaient pas à une impertinence, et si la personne louée n’avait pas le droit de s’offenser de l’éloge. — J’attends que vous daigniez m’en dire votre avis.

Tous imberbes alors, sur les vieux bancs de chêne,
Plus polis et luisants que des anneaux de chaîne,
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

BAUDELAIRE-DUFAYS.

17, Quai d’Anjou.