Ouvrir le menu principal

Les Vacances de Pandolphes, un pastiche du genre bouffe italien ou une arlequinade qui « commence à l’ombre du tilleul du docteur Pandolphe. Le docteur avait juré de passer tranquillement ses vacances à la campagne avec Pedrolino, son laquais, et Marinette, sa servante. La vieille Marinette fait venir sa nièce Violette. La nièce casse les assiettes, et voilà Pandolphe troublé ; Violette aime Pedrolino, Pedrolino est amoureux comme… un Pierrot. Survient Léandre la moustache en croc, qui demande la main de Violette. Le sacripant sait déjà qu’un oncle vient de mourir, laissant à Violette un grand bien. Violette dit que l’héritage sera pour son Pierrot. La tante fait la fière et veut donner un seigneur à sa nièce. »