Ouvrir le menu principal

Le Vent des vaisseauxÉditions E. Sansot (p. 13-14).

UNE CHAPELLE


 
Le grand vent de la mer a quitté la chapelle
C’est pourquoi notre voix commune le rappelle.


Le grand vent de la mer est las de la chapelle
Et la détruit tout en se lamentant sur elle…



Car il subit la loi de sa rude nature
En la reconnaissant si terrible et si dure !


Et voici ce que fut la chapelle où l’on prie
Celle où pieusement on célèbre Marie.