La Mort de Léopold Ier

La mort de Léopold I.

[I]


Le grand juge de paix d’Europe [1]
A donc dévissé son billard !
(Je vous expliquerai ce trope [2]).
Ce Roi n’était pas un fuyard
Comme notre Louis Philippe.
Il pensait, l’obstiné vieillard,
Qu’il n’était jamais assez tard
Pour casser son ignoble pipe. [3]

La Mort de Léopold I.

[II]


Léopold voulait sur la Mort
Gagner sa première victoire.
Il n’a pas été le plus fort ;
Mais dans l’impartiale histoire
Sa résistance méritoire
Lui vaudra ce nom fulgurant :
« Le cadavre récalcitrant ».

  1. Surnom donné à Léopold par la niaiserie politique française. Rengaîne [sic].
  2. Ce vers est adressé aux Belges. Voir la note de M. Proudhon sur l’ignorance des Belges relativement aux figures de Réthorique [sic].
  3. Autre figure empruntée à l’argot parisien.