La Logique déductive dans sa dernière phase de développement/Préface

La Logique déductive dans sa dernière phase de développement
Préface de Giuseppe Peano
◄   Avant-Propos  ►





PRÉFACE


Plusieurs savants de tous pays ont adopté l’idéographie logique, telle qu’elle a été perfectionnée et complétée de nos jours.

M. Padoa — déjà mon élève distingué et maintenant mon collègue et ami — a donné sur ce sujet, depuis 1898, des séries de conférences très suivies dans les Universités de Bruxelles, Pavie, Rome, Padoue, Cagliari et Genève, et a fait des communications très appréciées aux Congrès des philosophes et des mathématiciens à Paris, Livourne, Parme, Padoue et Bologne.

En poursuivant son œuvre de collaborateur et de vulgarisateur. M. Padoa s’est proposé de mettre tout le monde à même d’apprécier la simplicité et la puissance du langage idéographique — qui a donné naissance à un nouveau développement de la logique déductive et à une nouvelle analyse des différentes branches des mathématiques — et de consulter avec profit et sans difficulté les nombreux ouvrages dans lesquels on en fait l’application.

Le but me parait atteint par ce traité, qui est clair, ordonné, complet : il contient l’explication de tous les symboles logiques, l’étude de leurs propriétés, l’analyse de leurs liens et leur réduction au nombre minimum, due a M. Padoa. Beaucoup d’exemples, tirés du langage courant et du langage scientifique, en rendent la lecture plus intelligible et plus agréable ; et des notices historiques bien choisies permettent de suivre les progrès de ces études, depuis Leibniz jusqu’à nos jours.

Enfin, bien qu’il soit assez mince, ce traité fait connaître tout ce qu’on sait sur cette science, qui intéresse aussi bien les philosophes que les mathématiciens.


Turin (Université), mai 1912.

Giuseppe PEANO.