Ouvrir le menu principal

La Grande Encyclopédie, inventaire raisonné des sciences, des lettres, et des arts/Manytch

Index Général A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
◄  Manuthias
Manzac  ►

MANYTCH. Dépression delà Russie méridionale qui s’étend de l’O. à l’E. sur une longueur de 330 kil. depuis le Don jusqu’au lac Kéké-Ousoun (gouv. d’Astrakhan), à 84 kil. de la mer Caspienne. Le point le plus élevé est le lac Sargamychtch ou Schara-Chouloussoun, lequel mesure aux grandes eaux 53 kil. de long sur 2 à 3 m. de large et est alimenté par le Kalaus venu du S., par l’Ilan-Saucha et le Kara-Saucha venus du N. Dans la saison sèche, il est bien plus restreint, et le chapelet de lacs amers qui occupent le fond de la vallée de Manytch est à peu près desséché. Au printemps les eaux affinent dans le lac central et de là s’écoulent dans les deux directions vers l’O. et vers l’E. jusqu’à la mer Noire et la mer Caspienne. La Manytch occidentale aboutit au Don près de Stanitsa Staromanytchkaia ; mais sa pente est si faible qu’en temps d’inondation les eaux du Don v remontent à plus de 100 kil. La Manytch orientale a d’abord une pente, mais arrive à Olon-Choudoiik dans une cuvette presque horizontale, dépression de Koum ou de Manytch ; ses eaux recueillis par le lac Kéké-Ousoun, se jettent (au printemps seulement) dans la mer Caspienne par trois émissaires. Les principaux des lacs amers de la Manytch sont : le Bolchoi-liman (Goudilo), long de 70 à 90 kil., large de 5 à 9 ; le Manylchkoie Osero dont les bains de boue sont fréquentés par les scrofuleux, rhumatisants, etc.