Ouvrir le menu principal

La Grande Encyclopédie, inventaire raisonné des sciences, des lettres, et des arts/Benoît xiii (pierre de luna)


Index alphabétique — B
Index par tome


Index Général A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

BENOÎT XIII (Pierre de Luna), né en Aragon vers 1334 ; antipape élu le 28 sept. 1394, mort le 1er juin ou le 29 nov. 1424. De famille noble, il commença par étudier le droit, puis s’essaya dans la carrière des armes, enfin revint à la jurisprudence et l’enseigna à l’université de Montpellier. En 1375, il fut créé cardinal diacre Santa-Maria-in-Cosmedin, par Grégoire XI, le dernier des papes d’Avignon dont la légitimité ne soit pas contestée. Il fut un des douze cardinaux qui déclarèrent irrégulière l’élection de Urbain VI et provoquèrent ainsi le schisme. — Clément VII, le premier antipape d’Avignon, étant mort le 16 sept. 1394, le roi de France, sur les instances de l’université de Paris, fit écrire aux cardinaux d’Avignon de surseoir à toute élection jusqu’à ce qu’ils se fussent entendus avec ceux de Rome. Ils s’empressèrent, avant de décacheter ces lettres, d’élire Pierre de Luna, qui prit le nom de Benolt XIII ; ils avaient tous, il est vrai, juré que celui qui serait élu ferait tout pour la

Lamiraut-t6, 204, 1.png
Médaille de Benoît XIII, frappée l’année du Jubilé 1725. —
A Charlemagne, vengeur de l’Eglise romaine.


paix de l’Eglise, et céderait même la tiare, s’il le fallait. L’université et le gouvernement reconnurent Benoît, à la condition qu’il travaillerait à l’extinction du schisme : ce qu’ils’empressa de promettre en termes généraux, sans indiquer le moyen qu’il adopterait pour réaliser cette promesse. Il ne la renia jamais, mais il en éluda l’accomplissement jusqu’à la veille de sa mort, et il resta antipape pendant trente ans, en conflit avec les papes romains Innocent VII, Grégoire XII, Alexandre V, Jean XXIII, Martin V. L’histoire de cette longue résistance fait partie intégrante de l’histoire du grand Schisme d’Occident (V. ce mot) ; . elle n’en peut pas être utilement séparée.

E.-H. V.

Bibl. : Eug. Müntz, Notes sur quelques artistes avignonnais du pontificat de Benoît XIII, dans Bulletin de la Société des antiquaires de France de 1886.