Ouvrir le menu principal
Poésies
Traduction par Adolphe Régnier.
Hachette (1p. 365).

L’IMMUABLE[1].


« Le temps, dis-tu, s’enfuit, sans jamais s’arrêter. » Il cherche la stabilité. Sois fidèle et constant, et tu le lieras d’une chaîne éternelle.

  1. Almanach des Muses de 1796.