L’Encyclopédie/1re édition/SILVANECTES

◄  SILVAIN
SILVE  ►

SILVANECTES, & SILVANECTUM, (Géog. anc.) ville de la Gaule belgique. Cette ville n’a point été connue des anciens, ou son nom est étrangement défiguré dans leurs livres. On ne sait si ses habitans sont les Ulmanetes de Pline, l. IV. c. 17. ou les Sumanectes de Ptolomée.

La plûpart des géographes croyent qu’il est question, dans cet endroit de Ptolomée, des peuples silvanectes. Ptolomée donne aux Sumanecti une ville nommée Ῥατονάγον, qui pourroit être la même chose que l’Augustomagus des anciens itinéraires, si l’on vient à convenir que les Sumanectes & les Silvanectes sont le même peuple. Les mêmes itinéraires placent Augustomagus entre Cæsaromagus & Suessiones, ce qui montreroit que c’est la ville de Senlis d’aujourd’hui, qui est appellée civitas Silvanectum dans la notice des provinces des Gaules.

Dans celle des dignités de l’empire, on lit : præfectus lætorum gentilium, Remos & Silvanectas Belgiæ secundæ. L’on voit, par cette notice, que comme le nom des peuples Remi est donné à la ville de Rheims, de même le nom des peuples Silvanectæ est employé, selon l’usage de ce tems-là, pour désigner la capitale Augustomagus, à-présent Senlis. Le roi Guntheram se plaignit à Grégoire de Tours, qui lui avoit été envoyé en ambassade, de ce qu’on lui retenoit sa part de la ville de Senlis : pars mea de urbe Silvanectensi non redditur.

M. de Valois croit que le nom de Silvanectes n’est point latin, mais gaulois, & que ce n’est que dans les notices de l’empire, qu’on trouve pour la premiere fois le nom de civitas Silvanectum pour Senlis, ainsi nommée de silva, parce qu’elle étoit au milieu des bois. (D. J.)