L’Encyclopédie/1re édition/GUADALAJARA

◄  GUACA

GUADALAJARA, (Géog.) ville d’Espagne dans la Nouvelle Castille, sur le Hénarès, à quatre lieues N. E. d’Alcala, douze de Madrid. On a raison de douter que cette ville soit la Caraca de Ptolomée ; en 1460 Henri IV. l’honora du nom de cité, & elle a droit d’assister aux états généraux de Castille.

C’est la patrie de Gomez de Ciudad-Réal (Alvarès) poëte latin espagnol, qui fut élevé avec Charles-Quint, & se fit de la réputation dans son pays par son poëme de la toison d’or : il mourut le 14 Juillet 1538, âgé de cinquante ans. Longit. 14. 50. latit. 40. 36. (D. J.)

Guadalajara, ou Guadalaxara, (Géogr.) province de l’Amérique septentrionale dans la Nouvelle-Espagne ; elle est bornée au levant & au sud par le Méchoacan, & au couchant par la province de Xalisco : au midi de cette province est le grand lac nommé lac de Chapala, formé par Riogrande & par deux autres rivieres, & formant à son tour le fleuve de Sant-Iago. On ne peut rien ajoûter à la fertilité du pays, qui porte en abondance le mays, le froment & tous les fruits de l’Europe. Guadalajara, capitale ; Lagos, Léon, & Zamora en sont les villes les plus considérables. (D. J.)

Guadalajara, ou Guadalaxara, (Géogr.) ville considérable de l’Amérique septentrionale, capitale de la riche & fertile province de même nom, dans la Nouvelle-Espagne, avec un évêché suffragant de Mexico. Nuno de Gusman la fit bâtir en 1531 ; elle est à 87 lieues O. N. O. de Mexico. Long. 271. 40. latit. N. 20. 2. (D. J.)