Ouvrir le menu principal
InvectivesVanierŒuvres complètes, III (p. 357-358).


XXII

À CAÏN M…


« Je ne parlerai plus à Verlaine que pour les derniers sacrements. »
(C. M.)


Ce nouveau père de l’Église
(Sous bénéfice d’inventaire)
M’engueule et m’enjoint de me taire,
Car mon œuvre le scandalise,

Montrant ma plaie en même temps
Qu’un peu de ma faible santé,
Vu que l’homme est double et doté
D’une âme — et de sens ægrotants.

Il me maudit de belle sorte
Et pour flétrir d’un blâme insigne
Mes livres et leur plan indigne,
Non, il n’y va pas de main morte.


« Medice, cura te ipsum,
Donne-moi l’exemple, ami cher,
Répondrait sans trop rien d’amer,
Ma jugeotte au farouche Dom.

« La charité te le commande
Non moins d’ailleurs que la logique.
Prêche d’exemple, homme emphatique,
Dont le pathos en l’air se bande.

« Cesse de boire trop, de trop
Aimer la femme et d’être au fond
Le pire des cuistres qui font
Traiter tel chrétien de salop. »


Broussais, septembre 1893.