Ouvrir le menu principal

Fables d’Ésope (trad. Chambry, 1927)/Diogène et le Chauve (bilingue)

List2.svg Pour les autres éditions de ce texte, voir Diogène et le Chauve.

97


DIOGÈNE ET LE CHAUVE


Diogène, le philosophe cynique, insulté par un homme qui était chauve, répliqua : « Ce n’est pas moi qui aurai recours à l’insulte, Dieu m’en garde ! bien au contraire, je loue les cheveux qui ont quitté un méchant crâne. »

97


Διογένης καὶ φαλακρός.


Διογένης ὁ κυνικὸς φιλόσοφος λοιδορούμενος ὑπό τινος φαλακροῦ εἶπεν· « Ἐγὼ μὲν οὐ λοιδορῶ· μὴ γένοιτο· ἐπαινῶ δὲ τὰς τρίχας ὅτι κρανίου κακοῦ ἀπηλλάγησαν. »