Anonyme
Doon de la Roche. Chanson de geste
Texte établi par Paul Meyer, Gédéon HuetÉdouard Champion (p. 235-242).

TABLE DES NOMS PROPRES

Afrique : or d’ —, 609 (cf. Aufriquant).

Ais a la Chapele, 939, 2372, Aiz a la C., 859, Ais en Loeraigne, 2335, Ais, 2213, 2278, 2322, Aix-la-Chapelle ; appartient à Doon de La Roche.

Alemagne, 2901, Alemaigne, 2166, Alemaine, 2602, désigne la région souabe ; appartient à Olive, comme femme de Doon ; duc d’ —, 2561, 2650, titre donné Doon.

Alemant, 998, 1080, 1101, cas rég. plur. Alemans, 13, les Alamans ou Souabes, par opposition aux Baviers et aux Frisons ; 3125, épithète donnée à Florent, père de Doon ; 2, 17, etc., à Doon ; 2761, 2775, 2781, à Landri et à ses compagnons.

Alixandre, roi de Constantinople, 1400, qualifié empereur, 1423, 1436, 1988, etc.

Aloris (cas suj.), 1129, traître.

Amauri, cousin de Doon, se montre favorable à Olive, 370 et suiv.

Amauri, 2783, 3939, compagnon de Landri à Constantinople.

Amauri de Coloigne, 3871, compagnon de Doon.

Amorant de Saint-Gile, 2989, neveu de l’évêque Auberi, cousin germain d’Olive.

Andrier (saint), 53, saint André.

Andrius (cas sujet), 2783, compagnon de Landri à Constantinople.

* Angarie, voir Hongrie.

* Angevins, 13.

Anjou, 4114.

Antecrist, 3904.

Antoine, 2768, localité attribuée à l’Italie, le nom semble être une altération de Hantone.

Antoine, 2327, partisan de Tomile.

Apolin, 4401, dieu des Sesnes.

Arabe, Arabie : or d’ —, 4418.

Arabois, d’Arabie : or —, 620.

Arembour, 3423, fille du maire Bernard.

Asson, cas suj. Asses de Maience, 1021, partisan d’Olive et de Landri, 661, 1020, etc. ; donné par erreur comme compagnon de prison de Doon, 2802.

Asson, 2328, partisan de Tomile.

Auberi (Aubri 2990, 2999, 3738), évêque, oncle d’Olive, 2163, 2168, etc. ; sa biographie, 2926 et suiv.

Audegour, fille de Tomile, seconde femme de Doon, 654, 2114, 3026.

Aufricant (cas suj. plur.), 2778, Africains.

Aumarie, Almeria (Espagne) drap d’ — 4069.

Autefeulle, 4178, Autefueille, 2872, Autefuelle, 4183, Hautefeulle, 4168, château de Grifon pris par Landri, 4167, et suiv. ; voir Grifon d’A.

Auterme, 1320, 1355, bourgeois de Paris.


Bacce a la porte, 859 (?).

Baivier, voir Bavier.

* Balegué [ms. Baligné], 4555, Balaguer (Catalogne).

Bavier, 13, 998, Baivier, 1080, Bavarois.

Baviere, 2166, pays appartenant à Olive.

Beatriz, 2940, sœur de l’évêque Auberi, mère de Pépin le Bref.

Beneïte, 1204, nonne, qui dénonce à Doon le complot de Tomile contre Landri.

Be[o]rges, 2991, Bourges, ville dont Amorant de St-Gile est duc.

Berengier, 1502, 1530, chevalier de Constantinople envoyé en France pour s’enquérir sur Landri.

Beri, 4232, Berry.

Bernart, 3191, 3215, 3228, Bernehart, 3353, 3401, 3633, 3660, officier domanial resté fidèle à Doon.

Bertain (cas rég.), 3423, fille du précédent.

Bonevent, 2768, Bénévent (Italie).

Bourgogne, 4232.

Bras Saint Georges, 867, 1594, 1977, Hellespont, Mer de Marmara.

Bretaigne, 4113.

Breton, 435.

Brohimax de Sesoine, 4353, Brohemax, 4370, 4383, roi des Saxons, emmène prisonnier Pépin le Bref.


Calabre, 2192 (nommé comme uin pays lointain), 2761, 2908.

* Carsadoine 4127 [ms. Lazadoine], 4355 [ms. Jazacoigne], roi de Sasoingne, tué par Pépin.

Clarembaus (cas sujet) de Dinant, 1074, partisan de Tomile.

Coloigne, 112 [ms. Coulongne], etc., Coloigne sor mer, 1622, Cologne, ville habitée par Doon et où se passe le drame de l’accusation d’Olive et toute la conjuration contre Landri ; l’archevêque de C. protège les envoyés de l’empereur Alexandre contre Tomile, 1603 et suiv. ; Doon en est chassé, 2168 et suiv. ; Doon reprend la ville, 4059 et suiv. ; Pépin y va avec Doon et Olive, 4614 et suiv. ; voir Joserant, Simon, Tomile.

Constantin (palais), 2759, 2792, palais bâti à Constantinople par Constantin le Grand.

Constantinoble, 864, 1638, 2526, 2614, 2723, 4267, Constentinoble, 1383, etc. ; 2424, 4435, etc., Constantinople.


Damedé, 982, Damedeu, 1225, Damedieu, 827 (cas rég.), Damedex, 117, Damedeus, 1156, Damediex, 523, 542, Damedieus, 1000, 1125 (cas suj.), le seigneur Dieu.

Daon l’Alement, voir Doon.

Dé, voir Dieu.

Denis (saint), 4380.

Dieu, 207, 215, etc., Deu, 28, 965, etc., Dé, 44, 95 (cas rég.), Des, 411, Dex, 147, 412, etc., Diex, 321, 423, etc., Dieus, 226, 928 (cas sujet), Dieu.

Dinant, 1074, ville de Belgique.

Doon de La Roche, cas suj. Do [ms. Doz], 50, 64, etc., Do l’Alemanz [ms. Daon l’Alement], 15, Do li Alemanz, 505, Do de la Roche, 32, 72, etc., Doons, 38 ; cas rég. Doon, 2, 9, etc.

Dorames (cas suj.), roi de Hongrie, attaque Alexandre empereur de Constantinople et est battu, 2423 et suiv., 4220.

Dunoe, 2909, le Danube, placé par l’auteur en Italie.


Esmerez (cas suj.), 2996, fait partie de l’armée de l’évêque Auberi.

Espaigne, Espagne : mule d’ —, 3775.

Espire, Spire, fait partie du domaine de Tomile, 563, 605, 848, 2373, 2656, 3021 ; porte d’ —, au château de la Roche, 3021 ; voir Salvain.

Espovante-felon, 3331, faux nom que Doon donne à Jofroi.


Finepople, 865, Philippopoli, ville de Thrace.

Flamant, 14, 999, habitants des Flandres.

Flandres, 2267.

Florenz li Alemanz, 3125, père de Doon, prend Sobrie.

Flori[i]en, 3548, Sénéchal d’Olive à La Roche.

Forbin, 4654, traître.

Formont, 1083, compagnon de Landri.

Franc : le roi —, 1097, 2126, titre donné à Pépin.

France, 219, 452, etc. ; douce —, 20, 981.

François (= franc), 822, 999, 2258, 2849, 4294 : épithète donnée à Landri.

Frisons, 14, 999, habitants de la Frise.

Frobert, 3330 et suiv., faux nom que se donne Doon.


Garnier, 2484, chevalier de l’armée hongroise.

Gautier, 3246, fils de Bernard.

Gautier, chevalier, cousin germain de Doon, 1760 et suiv., est chargé par l’archevêque de Cologne de réclamer à Tomile les dromadaires des envoyés de Constantinople.

Gautier de Sorbrie, 3939, partisan de Landri.

Genevois, 2911, territoire de Gênes (?) ; 2601, homme de Gênes (?).

Germain (saint), 3413.

Gilebert, 2327, partisan de Tomile.

Gilebert de Vaubile, 1241.

Gillebert, fils aîné de Bernard, 3206, 3246, 3309.

Gillibert filz Henri, ingénieur, dirige le siège de Mayence, 3925 et suiv.

Gontiaume, riche bourgeois de Cologne, cousin germain de Doon, héberge les envoyés de Constantinople venus pour s’enquérir de Landri, 1609 et suiv.

Gormaise, Worms, vicomté appartenant à Tomile, 563, 605, 848 ; appartenant à Grifonel, 2994.

Grégoire, chapelain de Doon, envoyé en mission auprès de Pépin, 309 et suiv.

Grice, 1382, Grèce.

Grifon d’Autefueille, Grifon le viel, 3799, cas suj. Grife, Grifes a la barbe, 3606, traître, 2872, père d’Hardré et d’Hélie, 3734, seigneur de Sorable, 3756, 3780, 3799, 3866, attaqué à Hautefeuille et tué par Landri, 4167 et suiv.

Grifon (comte), voir Grifon d’Autefueille.

Grifonel, fils de Malsarie, seigneur de Worms, est tué par Amorant de Saint-Gile, 2992 et suiv.

Grifonie, Griffonie, 2616, 2722, 2791, empire des Grecs.

Griffons, 2000, Grecs.

Guenelon, cas suj. Guenes, 1142, traître, neveu de Tomile, 119, 1128, frère d’Hardré et d’Hélie, 3779.

Guinemant, 2328, partisan de Tomile.

Guinemant, partisan dOlive et de Landri, 661, 1020, etc., donné à tort comme compagnon de captivité de Doon, 2859.


Hardré, traître, fils de Grifon, cousin de Tomile et de Guenelon, 120 ; ménage une trêve avec Doon, 1128 et suiv. ; conseille de voler les dromadaires des envoyés de Constantinople, 1605 et suiv. ; fait prisonnier par Landri, 3783 et suiv. ; nommé par erreur Hardris, 3818.

Hauquetant, traître, tué par Landri, 4633.

Hautefeulle, voir Autefeulle.

Hélie, traître, fils de Grifon, tué par Landri, 3733 et suiv.

Henri, personnage de la suite de Doon, 227.

Henri, père de l’ingénieur Gillibert, 3925.

Hermins, 1429, Arméniens.

Herupe, 452, région entre Seine et Loire (Cf. R. de Cambrai, Table).

Hervi, traître, cousin de Tomile, 120, appelé plus loin Hervis de Lion, 1130.

1. Hongre (li), 2427, 2522, 2526, les Hongrois.

2. Hongre, 2427, 2436, fleuve qui, semble-t-il, sépare la Hongrie de l’Empire grec.

Hongrie, Honguerie, pays où réside l’évêque Auberi, 2162 ; royaume de Dorame, 2414, 2421 ; 4044 ; escu d’*Angarie [ms. Angie], 4069.

* Huon (cas suj. Hues) de Pontalie, accompagne Landri et Pépin à Constantinople, 4495.

Huissant-sur-mer, 1791, Wissant, Pas-de-Calais, cant. de Marquise.


Jazacoigne, voir Carsadoine.

Jehan, évêque de Constantinople, 4632.

Jehan, homme de la suite de Doon, 227.

Jherusalem, 3398.

Jesus, Jhesus, 249, 773, etc., Jésus-Christ.

Jhesus, voir Jesus.

Joffroiz, voir Jofroi.

Jofrin, frère d’Asson de Mayence, 2866.

Jofroi de Maïance, cas suj. Jofroiz, Joffroiz, cousin de Doon, se montre favorable à Olive, 370 et suiv. ; aide Doon à défendre La Roche contre Tomile, 2382 et suiv. ; accompagne Doon en Hongrie et est fait prisonnier avec lui, 2407, et suiv. ; est donné par erreur comme compagnon de Landri, 2782, accompagne Doon chez le maire Bernard et à La Roche, 3138 et suiv.

Joserant de Coloigne, partisan de Tomile, tué par Landri, 1114 ; un autre personnage du même nom est tué par Doon, 2296.

Justamont, père de Carsadoine, roi de Sasoingne, tué par Pépin, 4127.


* Lalice, 1428, Laodicée en Phrygie.

Landri, cas suj. Landris, dimin. Landriet, 280, 292, 531, 831, fils de Doon, 108, etc.

Lant (val), 2912, probablement le « Land » de l’itinéraire d’Albert de Stade (Mon. Germ. Script., XVI, 337, col. 6), dernière station en Maurienne, avant la traversée du Mont-Cenis, aujourd’hui Lanslebourg. (Cf. J. Bédier, Les légendes épiques, II, 148.)

La Roche, ville appartenant à Doon, Introd., p. C, 8, 216, etc. ; assiégée par Tomile, puis prise par Pépin, 2271 et suiv. ; reprise par Olive, aidée de l’évêque Auberi, 2978 et suiv. ; Doon y rejoint Olive, 3502 et suiv. ; cri de guerre de Landri, 1107, 1119, de Doon, 2300.

Lazadoine, voir Carsadoine.

Leoroingne, voir Loeraigne.

Liege (le), 1309, Liège, ville belge.

Limosin, 2267, Limousin.

Lion, 1130, voir Hervi.

Loereing, 435, Loherain, 2155, Loorain, 2307, Lorrain.

Loeraigne, 2335, Loereigne, 519, 1243, Loeroigne, 90, 130, 880, 2385, Looraingne, 2816, Lorraine ; les puis de Leoroingne, 2910, montagnes placées par l’auteur en Italie.

Loqueste, traître tué par Landri, 4634.


Mahom, 4401, Mahomet, 4354, dieu des Sesnes.

Maiance, Maience, 2394, 2808, 2915, 2921, 3060, 3707, est assiégé par Doon, 3832 et suiv. ; voir Asson.

Malingre, fils de Doon et d’Audegour, 938, 956, etc.

Malprin, messager de l’empereur Alexandre, 4230 et suiv.

Malquerant, traître tué par Landri, 4634.

Malsarie, sœur de Tomile, mère de Grifonel, 2992.

Manople : brul de —, 2326, bois placé dans le voisinage d’Aix-la-Chapelle.

Marie (sainte), 513, 827, etc., la sainte Vierge.

Maugin, traître, 121.

Monbardon, 1681, 2723, Montebardone en Italie. (Cf. J. Bédier, Les Légendes épiques, II, 204.)

Mongiu, 4255, Montjoie. (Cf. J. Bédier, Les Légendes épiques, II, 225 et suiv.)

Monjoie, 4395, Montjoie, cri de guerre des Français.

Monlaon, 1490, 1505, 1519, 1759, Laon (Aisne).

Monpeillier, 864, Montpellier.

Montefleüne, 865 (?).

Monsteruel sor mer, 1959, 2084, Montreuil-sur-mer (Pas-de-Calais).

* Montervile [ms. Monteruule], 2660, 2848, localité où eut lieu la bataille entre Dorame et l’empereur Alexandre.

Morïene, 2913, la Maurienne.

Morise, refuse de suivre Landri, 1242 et suiv.

Moriz le chenuz, neveu de Doon, 370, 399, se montre favorable à Olive, 1020 et suiv.


Noiron (Pré), 1554, 3325, 3478, ager Vaticanus, puis Prati di Castello, à Rome.

Normandie, 4114.

Normant, cas rég. Normans, 14, 435, 999, Normands.


Olive, à l’asson. Olivain, 3409, 3446, Olivant, 3457, sœur de Pépin et femme de Doon, 43, 50, etc.

Oton, partisan de Doon, 3871.

Outré, envoyé de l’empereur de Constantinople en France, 1502 et suiv.


Paris : Pépin y tient sa cour, 12, 38, 311, 325, 574, 575, 1283, 2229.

Pavie, 1791, ville d’Italie.

Pepin, roi de France, 11, 38, etc. ; qualifié roi, 11, etc., empereur, 41, 54, etc., le roi Franc, 2126 ; a tué le lion, 220, 2226, 2855.

Pere (saint), voir Pierre.

Pierre (saint), qu’on vénère à Rome, 3325, 3478 ; qu’on vénère à Cologne, 2153, 3544 (voir Saint Pierre) ; le grand chemin saint Pere, 1378, le chemin qui mène à Rome ; S. Pere au Bras, voir Saint Pere au Bras.

Pisant, 2911, contrée de Pise (?).

Plaisance : iaume de —, 2517.

Pohiers, 14, habitants de Poix (Somme). Cf. Raoul de Cambrai, table.

Poitiers, 3282.

Poitou, 2267.

Pontalie, voir Huon.

Pu[i]lle, 2173, 2192, 2600, 2918, Pouille.

Pullois, 2778, habitants de la Pouille.


Raol de Vaudone, 2328, partisan de Tomile.

Rin, 1091, *1123, 3911, 4332, 4395, le Rhin, fleuve.

Roche, pour La Roche, 1610.

Roche viés (val de), 3072, vallée dans les environs de La Roche.

Roinne, 860, le Rhône, fleuve.

Roissie, Russie : paile de —, 2973.

Rome, 3398, 4556, Romme, 115, 1379, 1524, Rome.

Roon, refuse de prendre le parti de Landri, 1242 et suiv.

Roucien as grenons enfumez, 69, surnom donné à Doon en manière de plaisanterie.


Saine la ville, voir Seine la ville.

Saint-Gile, voir Amorant.

Saint Pere au Bras, 1380, Brindisi (?). (Cf. J. Bédier, Les Légendes épiques, II, 252-253.)

Saint Pierre, église de Cologne, 1639, 1726, 1734, 1737, 4055, 4073, 4088, 4101, 4419.

Sainte Sofie, église de Constantinople, 2701, 4199.

Saisne, voir Sesne.

Saissoigne, voir Sesoigne.

Salmadrine, fille d’Alexandre, empereur de Constantinople, 1441, etc.

Salvain d’Espire, traître, sénéchal de Tomile, tué par Esmeré, 2996 et suiv., 3079.

Sarazin, 866, Sarrazin, 1427, Arabes.

Sasoigne, Sasoinne, voir Sesoigne.

Seine la ville 2925, Seinne la ville, 2968, Saine, 3953, Saine la ville, 3894, ville de l’évêque Auberi, en Honguerie (cf. v. 2162) ; en réalité Sienne, en Italie (voir la note sur le v. 2925).

Sepolcre, 585, tombeau de saint Pierre à Rome.

Sesne (cas suj. plur.), 4350, Saisne, 4382, Saxons.

Sesoigne, 4353, Sasoigne, 4126 Sasoinne, 4370, Saissoigne, 3912, Saxe.

Seüse, 2912, Suse, en Italie. (Cf. J. Bédier, Les Légendes épiques, II, 138.)

Simon, fils du maire Bernard, 3309.

Simon de Cologne, 3872, partisan de Doon.

Sobrie, 3113 et suiv., 3641, 3665, 3714, 3720, ville conquise (sur les païens ?) par Florent, père de Doon ; c’est en réalité la ville lointaine de Sobrie, transportée arbitrairement par l’auteur de Doon dans la vallée du Rhin. Le nom est emprunté à Élie de Saint-Gilles ; cri de guerre de Doon, 3601.

Soissons, 3313.

Sorable, 3756, ville de Grifon de Hautefeuille.

Sorbrie, voir Gautier.

Sulie, Surie, Syrie, 604 : mur de — 2972, mul de —, 3002, 4157.

Sulïen, de Syrie : mul —, 3086.

Surie, voir Sulie.

Symon, voir Simon.


Tomiles, cas rég. Tomile, 116, 119, etc., Tomiles de Coloigne, 137, 158, traître, frère de Grifon de Hautefeuille, oncle de Guenelon.

Tosquaigne, 2918, Toscane.

Tosquanz (cas rég. plur.), 2601, Toscans.

Tresmoigne, 2768, 4356, Crémone en Italie (?).

Turcople, 866, 3849, Turcomans.


Vaillie, voir Valie.

Val Lant, voir Lant.

Valfondée, 2601, localité en Italie.

Valie, 2723, Vaillie 2681 (?).

Vaubile, voir Gilebert.

Vaudone, voir Raol.

Verdun ou mont, 860, Verdun (Meuse).