Dictionnaire de Trévoux/6e édition, 1771/AUTUNOIS

Jésuites et imprimeurs de Trévoux
(Tome 1p. 672-673).
◄  AUTUN
AUVENT  ►

AUTUNOIS. Augustodunensis pagus, tractus, ager. Autrefois Hedui. Contrée du Duché de Bourgogne. Elle prend son nom d’Autun sa capitale. L’Autunois est une partie du pays des anciens Héduens. Il confine avec le Nivernois, le Bourbonois, le Charolois, le Chalonois, le Dijonois, & l’Aunois. Dumnorix l’un des plus grands Seigneurs de l’Autunois. Munier. César ayant levé le siège de Gergovie, fit refaire des ponts sur l’Allier pour passer en l’Autunois. Id. Autrefois il comprenoit une longue étendue de pays, qui pouvoit contenir six bonnes journées de chemin du septentrion au midi, depuis la ville de Joigny, en l’Auxerrois, située sur la rivière d’Yonne, qui étoit limitrophe, & faisoit les confins de ce côté-là, entre les seigneuries de ceux d’Autun & de Sens, jusqu’à la rivière du Rhône. Pour sa largeur l’Autunois, ou la république Autunoise, contenoit un peu moins d’Orient en Occident, depuis la ville de Nantua, Chastillon, ou Boulogne, à une bonne journée de Genève, jusqu’à Ganat, ou S. Porsin, proche de la rivière d’Allier, mais en deçà de cette rivière, laquelle séparoit la seigneurie d’Autun de celle des Auvergnats, car tout le Bourbonois dépendoit de ceux d’Autun, & étoit de leur vrai territoire, au rapport de César, Liv. I & VI. Le Rhône les séparoit des Allobroges ; la Saône, des Séquanois ; la rivière de Loire, des Berruyers ; celle d’Yonne des Sénonois ; & le ruisseau de Seine, des Langrois. Munier.

AUTUNOIS, OISE. s. m. & f. Qui est d’Autun, ou de l’Autunois. Augustodunensis, anciennement Heduus. Cet ancien peuple que les Latins ont appelé Hedui en leur langue, & les Interprètes François Héduois, ou d’un mot plus extensif Autunois, étoit le plus hardi, le plus courageux, le plus noble & relevé de la Celtique. Munier. L’Aristocratie des anciens Autunois a été l’une des plus illustres de l’Europe. Id. Les anciens Autunois appeloient leur souverain Magistrat Vergobret, & nous aujourd’hui par syncope Vierg. Id. Les Autunois étoient freres du peuple Romain. Cic. ad Att. Lib. I, ep. 16, ad Treb. Lib. VII, ep. 10, b. d. c. Tacite, Annal. Lib. XI, c. 25.

Autunois, oise. adj. La république Autunoise. Mun. Diviciacus, Liscus, Convictolitanes, Litavicus, & autres Princes Autunois. Id. César fit assassiner le vaillant Dumnorix, chef des troupes Autunoises. Id.