Ouvrir le menu principal

Dédicaces/Sur un buste de moi, pour mon ami Niederhausern

< Dédicaces
Œuvres complètes - Tome IIIVaniervolume III (p. 167).

LXVIII

SUR UN BUSTE DE MOI


Pour mon ami Niederhausern.


Ce buste qui me représente
Auprès de la postérité
Lui montre une face imposante
Pleine de quelle gravité !

Devant cette tête pesante
Du poids tous les jours augmenté
D’une pensée, ô pas puissante
D’un souci plutôt entêté,

Qu’est-ce que vont dire les femmes
Et les hommes des temps futurs ?
« Au fait, on sent, sous ces traits durs

Et derrière ces yeux aux flammes
Noires, un monsieur malveillant,
Mais le sculpteur eut du talent. »