Ouvrir le menu principal

Correspondance 1812-1876, 5/1869/DCCI




DCCI

À MAURICE SAND, À NOHANT


Sainte-Menehould, 18 septembre 1869.


Bonne santé et bon voyage ! J’ai vu Reims, la cathédrale ; la Champagne pouilleuse, très laide ; les bords de l’Aisne, charmants ! Nous avons très bien dormi dans le pays des pieds de cochon et joué aux dominos en wagon toute la journée d’hier, première de notre voyage.

En ce moment, Adam visite le champ de bataille de Valmy, qu’il a étudié avec soin (la bataille, dans l’histoire, et, dans André Bauvray, la campagne).

Après déjeuner, nous partons en calèche pour les défilés de l’Argonne et nous coucherons à Verdun. Il fait un temps délicieux. Rien de très intéressant pour moi jusqu’ici ; mais on quitte le chemin de fer et la promenade commence.

Je vous bige mille fois tous.