Ouvrir le menu principal

Contes tjames/L’homme amoureux de la fille du roi

Imprimerie coloniale (p. 77-78).


IX

L'HOMME AMOUREUX DE LA FILLE DU ROI


En ce temps-là une femme avait donné naissance à un fils. Ce garçon alla se promener près du palais et devint amoureux de la plus jeune princesse. Il revint à la maison et demanda à sa mère de lui donner un buffle blanc pour qu'il montât dessus et allât le garder au palais du roi. Sa mère lui donna le buffle à garder, il monta dessus et alla le garder sous le pavillon de la princesse. En un mois il devint tellement amoureux qu'il tomba malade. Quand il fut près de mourir il dit à sa mère : Ce n'est pas un génie qui m'a rendu malade, c'est mon amour pour la fille du roi. Quand je serai mort retirez mon foie, faites-le sécher et gardez-le dans une boîte. Quand il fut mort sa mère retira son foie et le fit sécher, quant à son corps elle l'enterra.

Le roi, père de la princesse, eut mal aux yeux et aucune drogue ne le guérit. Il ordonna à ses serviteurs d'aller chercher les astrologues pour consulter les sorts. Les astrologues les consultèrent et dirent : Quelque remède qu'emploie le roi il ne guérira pas. Il faut chercher un foie d'homme que l'on ait fait sécher et le faire tremper dans l'eau ; le roi s'en lavera le visage et ses yeux guériront.

Le roi envoya ses serviteurs rechercher dans tous les villages, dans tout le pays si quelqu'un avait un foie d'homme. Ils n'en trouvèrent un que chez cette femme dont le fils était mort d'amour pour la fille du roi.

Les serviteurs prirent ce foie et le rapportèrent au roi. On le mit dans une cuvette, ensuite le roi se lava le visage avec cette eau et guérit.

En se lavant le visage le roi vit dans cette cuvette un petit enfant, véritablement un joli petit enfant. Il jouait dans cette cuvette et portait au doigt une bague. Le roi appela ses trois filles pour voir cet enfant. L'aînée et la seconde vinrent sans qu'il arrivât rien, mais la dernière, l'enfant l'attira dans la cuvette où elle disparut.

Le roi ordonna à ses serviteurs d'aller chercher les astrologues pour venir consulter les sorts au sujet de sa fille. Les astrologues consultèrent les sorts et dirent que c'était le foie d'un homme qui avait jadis été très amoureux de la fille du roi. Le foie s'était changé en enfant afin de pouvoir, lorsque la princesse viendrait le regarder, l'entraîner avec lui dans la cuvette. (Ils annoncèrent que) par la suite la femme du roi deviendrait enceinte et mettrait au monde un garçon qui porterait au doigt une bague d'or, ce serait cet enfant qui avait entraîné la princesse dans la cuvette ; quant à la princesse, avant peu la femme qui avait apporté le foie la mettrait (de nouveau) au monde.

La femme du roi accoucha d'un garçon qui portait une bague à chaton d'or ; la femme qui avait donné le foie au roi accoucha d'une fille qui portait deux colliers de grains d'or. Quand ils furent grands le roi les maria. Quand le roi mourut sa fille devint reine et le fils de la femme devint roi.