Contes et fables/Le Cerf

Traduction par Ely Halpérine-Kaminsky.
Contes et fablesLibrairie Plon (p. 169-170).


LE CERF

FABLE


Un cerf, s’approchant de la rivière pour boire, se vit dans l’eau, et fut très-satisfait à la vue de ses cornes si hautes et si rameuses ; mais en regardant ses jambes, il se dit :

— Mes jambes sont maigres et faibles !

Tout à coup, surgit un lion qui se jeta sur le cerf.

Le cerf se mit à courir à travers les champs, et prit de l’avance sur le lion ; à peine fut-il entré dans la forêt, que ses cornes s’accrochèrent dans les branches et que le lion le saisit.

Alors le cerf s’écria :

— Quel sot je suis ! Mes jambes, que j’accusais de faiblesse, allaient me sauver ; tandis que ces cornes dont j’étais si fier me perdent.