Chansons populaires enfantines/Malbrough s’en va-t’en guerre

List2.svg Pour les autres éditions de ce texte, voir Malbrough s’en va-t-en guerre.

Amand Girard, éditeur (p. 6-9).

Malbrough, s’en va t’en Guerre


\relative c' {
  \key g \major
  \time 6/8 %de toute évidence, 6/8 et pas 2/4.
  \partial 8
  \autoBeamOff
  d8
  b'4 b8 b4 a8

  c4. b8 c b
  a a a a g a

  b4. g4 d8
  b'4 b8 b4 a8
  c4. b4 d8

  b4 g8 a4 fis8
  g4.~ g4^"Fin" \bar "||" d'8
  d4 b8 e4 e8

  d4.~ d4 d8
  d4 b8 e4 e8
  d4.~ d4 \bar "|."
}
\addlyrics {
  Mal -- brough, s’en va t’en guer -- re,
  Mi -- ron -- ton, mi -- ron -- ton, mi -- ron -- tai -- ne,
  Mal -- brough s’en va t’en guer -- re,
  Ne sait quand re -- vien -- dra.
  Ne sait quand re -- vien -- dra.
  Ne sait quand re -- vien -- dra.
}
\midi {
  \context {
    \Score
    tempoWholesPerMinute = #(ly:make-moment 100 4)
  }
}

   Malbrough s’en va t’en guerre,
Mironton, mironton, mirontaine ;
   Malbrough s’en va-t-en guerre,
   Ne sait quand reviendra. ter.

   Il reviendra z’à Pâques,
Mironton, mironton, mirontaine ;
   Il reviendra z’à Pâques,
   Ou à la Trinité. ter


   La Trinité se passe,
Mironton, mironton, mirontaine ;
   La Trinité se passe,
   Malbrough ne revient pas. ter.

   Madame à sa tour monte,
Mironton, mironton, mirontaine ;
   Madame à sa tour monte,
   Si haut qu’elle peut monter. ter.

   Elle aperçoit son page,
Mironton, mironton, mirontaine ;
   Elle aperçoit son page,
   Tout de noir habillé. ter.

   Beau page, ah ! mon beau page,
Mironton, mironton, mirontaine ;
   Beau page, ah ! mon beau page,
   Quelle nouvelle apportez ? ter.

   Aux nouvell’s que j’apporte,
Mironton, mironton, mirontaine ;
   Aux nouvell’s que j’apporte,
   Vos beaux yeux vont pleurer. ter.

   Quittez vos habits roses,
Mironton, mironton, mirontaine ;
   Quittez vos habits roses,
   Et vos satins brochés. ter.

   Monsieur d’Malbrough est mort,
Mironton, mironton, mirontaine ;
   Monsieur d’Malbrough est mort.
   Est mort et enterré !… ter.


   J’ l’ai vu porter en terre,
Mironton, mironton, mirontaine ;
   J’ l’ai vu porter en terre,
   Par quatre z’officiers. ter

   L’un portait sa cuirasse,
Mironton, mironton, mirontaine ;
   L’un portait sa cuirasse,
   L’autre son bouclier. ter

   L’un portait son grand sabre,
Mironton, mironton, mirontaine ;
   L’un portait son grand sabre,
   L’autre ne portait rien. ter

   À l’entour de sa tombe,
Mironton, mironton, mirontaine ;
   À l’entour de sa tombe,
   Romarins l’on planta. ter

   Sur la plus haute branche,
Mironton, mironton, mirontaine ;
   Sur la plus haute branche,
   Le rossignol chanta. ter

   On vit voler son âme,
Mironton, mironton, mirontaine ;
   On vit voler son âme,
   À travers des lauriers. ter

   Chacun mit ventre à terre,
Mironton, mironton, mirontaine ;
   Chacun mit ventre à terre,
   Et puis se releva. ter


   Pour chanter les victoires,
Mironton, mironton, mirontaine ;
   Pour chanter les victoires,
   Que Malbrough remporta. ter.

   La cérémonie faite,
Mironton, mironton, mirontaine ;
   La cérémonie faite,
   Chacun s’en fut coucher. ter.

   Les uns avec leurs femmes,
Mironton, mironton, mirontaine ;
   Les uns avec leurs femmes,
   Et les autres tout seuls. ter.

   Ce n’est pas qu’il en manque,
Mironton, mironton, mirontaine ;
   Ce n’est pas qu’il en manque,
   Car j’en connais beaucoup. ter.

   Des blondes et des brunes,
Mironton, mironton, mirontaine ;
   Des blondes et des brunes,
   Et des châtaign’s aussi. ter.

   J’ n’en dis pas davantage,
Mironton, mironton, mirontaine ;
   J’ n’en dis pas davantage,
   Car en voilà z’assez. ter.

Anonyme.