Ouvrir le menu principal

Chansons madécasses/Avertissement

< Chansons madécasses

Chansons madécasseschez Hardouin et Gattey (p. 3-4).



AVERTISSEMENT.


L’île de Madagascar est divisée en une infinité de petits territoires, qui appartiennent à autant de Princes. Ces Princes sont toujours armés les uns contre les autres, et le but de toutes ces guerres est de faire des prisonniers pour les vendre aux Européens. Ainsi, sans nous, ce peuple seroit tranquille et heureux. Il joint l’adresse à l’intelligence. Il est bon et hospitalier. Ceux qui habitent les côtes, se méfient avec raison des étrangers, et prennent dans leurs traités toutes les précautions que dicte la prudence et même la finesse. Les Madecasses sont naturellement gais. Les hommes vivent dans l’oisiveté, et les femmes travaillent. Ils aiment avec passion la musique et la danse. J’ai recueilli et traduit quelques chansons, qui peuvent donner une idée de leurs usages et de leurs mœurs. Ils n’ont point de vers ; leur poésie n’est qu’une prose soignée. Leur musique est simple, douce, et toujours mélancolique.


----