Catéchisme du diocèse de Sens/De l’Egliſe et de ſes Commandemens

Brown & Gilmore, imprimeurs de la Province (p. 100-101).

LV. De l’Egliſe et de ſes Commandemens.

D. Qu’eſt-ce que l’Egliſe ?
R. C’eſt l’Aſſemblée des Fidéles, gouvernez par notre S. Pere le Pape, et par les Evêques.
D. Combien y a-t’il d’Egliſes ?
R. Il n’y en a qu’une qui eſt l’Egliſe Catholique, Apoſtolique et Romaine.
D. Pourquoi l’appelle-t’on Apoſtolique ?
R. Parce que le Pape et les Evêques qui la gouvernent, ont ſuccedé ſans interruption aux Apôtres.
D. Pourquoi l’appellez-vous Romaine ?
R. Parce que l’Egliſe établie à Rome, eſt le Chef et la Mere de toutes les autres Egliſes.
D. Qu’eſt-ce que notre ſaint Pere le Pape ?
R. C’eſt le Vicaire de Jeſus-Chriſt ſur terre, et le Cheſ viſible de l’Egliſe.
D. Dites-nous quelques-uns des avantages de l’Egliſe ?
R. 1. C’eſt d’être l’Epouſe de Jeſus-Chriſt.
2. De poſſeder tous les tréſors des mérites de Jeſus-Chriſt.
3. D’être gouvernée et ſantiſiée ſans ceſſe par le Saint-Eſprit.
D. L’Egliſe a-t’elle ſubſiſté toujours depuis Jeſus-Chriſt ?

R. Oui, elle ſubſiſtera toujours malgré les héréſies et et les perſécutions.
D. Comment cela ?
R. Parce que Jeſus-Chriſt lui a promis que les portes de l’Enfer ne prévaudront pas contre elle.
D. Qu’eſt-ce à dire les portes de l’Enfer ?
R. C’eſt-à-dire qu’elle ne ſera jamais détruite, ni par les perſécutions, ni par les erreurs, ni par la corruption de moeurs, ni par tous les efforts du démon.
D. Qui ſont ceux qui ſont hors de l’Egliſe ?
R. Ce ſont 1. Les Payens, qui adorent de fauſſes Divinités, comme les Idoles.
2. Les Infideles qui adorent Dieu, mais qui ne connoiſſent pas Jeſus-Chriſt.
3. Les Hérétiques qui ne tiennent pas la même foi que l’Egliſe.
4. Les Schiſmatiques qui ne reconnoiſſent point leurs vrais Paſteurs, et qui ſe ſéparent d’eux.
5. Les Excommuniez, qui à cauſe de leur déſobéïſſance ſont retranchés de l’Egliſe.
D. Ceux qui ſont hors de l’Egliſe, ſont-ils ſauvés ?
R. Non, on ne peut être ſauvé que dans l’Egliſe.

Mort terrible de Coré, Dathan et Abiron.
Liv. des Nombres, chap. 16.
PRATIQUES. 1. Prier Dieu particulièrement pour notre ſaint Pere le Pape et Monſeigneur notre Archevêque.
2. Obéir fidélement et promptement à leurs Ordonnances : comme quand ils défendent les mauvais livres, s’en défaire auſſï tôt en la manière qu’ils l’ordonnent.
3. Prier Dieu pour la multiplication et la ſantification des membres de l’Egliſe, c’eſt-à dire des Fidèles, et pour la convertion de ceux qui ne le ſont point.