Biographie universelle ancienne et moderne/2e éd., 1843/TOCQUEVILLE (comte de)

Michaud - Biographie universelle ancienne et moderne - 1843
Tome 41 page 626 à 627

TOCQUEVILLE (comte de)


TOCQUEVILLE (comte de), administrateur français, né vers 1774. Maire d’une localité aux environs de Versailles, sous le premier empire, il devint préfet de Maine-et-Loire en 1814, et se concilia alors l’estime de ses administrés. Destitué après le 20 mars 1815, et nommé préfet de l’Oise au retour de Louis XVIII, il s’y trouvait lors de l’occupation de ce département par les Prussiens, aux prétentions desquels il résista avec une louable fermeté. C’est ainsi qu’un de leurs généraux ayant exigé de lui la remise des registres sur lesquels se trouvaient inscrites les adhésions à l’acte additionnel aux constitutions de l’empire, le comte de Tocqueville refusa péremptoirement de se rendre à cette demande. Accusé néanmoins d’avoir provoqué d’injustes destitutions, on le fit passer à la préfecture de la Côte-d’Or, où, à l’occasion de la présence de la duchesse d’Angoulême, il releva, le 9 août 1816, plusieurs suspects politiques de la surveillance qui pesait sur eux. Il fut préfet de la Moselle en 1817, et préfet de la Somme en 1821. Il eut ensuite la préfecture de Seine-et-Oise, qu’il ne quitta que pour devenir pair de France sous le roi Charles X. Le comte de Tocqueville avait épousé une fille du président de Rosambo, gendre de Malesherbes. Il mourut en 1856. On a de lui :

1e De la charte provinciale, Paris, 1829, in-8° ;

2e Du crédit agricole et de ses effets, Compiègne, in-8° ;

3e Pétition aux deux chambres relative à madame la duchesse de Berry, 1832, in-18 ;

4e Histoire philosophique du règne de Louis XV, vol. in-8° ;

5e Coup d’œil sur le règne de Louis XVI, 1 vol. in-8°.

Z.