Biographie nationale de Belgique/Tome 3/CAPLENDER, Thomas

◄  Tome 2 Tome 3 Tome 4  ►



CAPLENDER (Thomas, connu aussi sous le nom d’Hyacinthe), écrivain ecclésiastique, né à Tongres le 16 août 1717, fit sa profession dans l’ordre de Saint-Dominique, au couvent de Bruxelles, le 17 septembre 1736. Il prit, en 1755, le grade de licencié en théologie l’université de Louvain. Au mois de septembre de 1761, il fut chargé de remplir les fonctions de prieur au couvent de Bruxelles ; mais il n’occupa pas longtemps cette position, car le mois suivant il fut nommé vicaire de la province et, en 1762, il en devint le définiteur. Il nous a été impossible de trouver la date de sa mort.

Il a publié les ouvrages suivants : 1o  Kort begryp van het wonderbaer leven ende mirakelen van den gelukzaligen Petrus Gonzales. Antwerpen, 1742, vol. in-12. — 2o  Kort begryp van de waerdigheid, gratien en aflaten van’t aertsbroederschap van den H. Roosenkrans. Brussel, vol. in-12. — 3o  De seven getyden van de Maget Maria. Bruxelles, 1759, v. in-12. — 4° Vyfthien-dynsdaegsche communie ter eeren van den H.Dominicus. Brussel, vol. in-12. Cet opuscule a été traduit en français et publié chez le même imprimeur.

E.-H.-J. Reusens.

Foppens, Supplementum Bibliothecæ Belgicæ, manuscrit de la Bibliothèque royale de Bruxelles, n° 17607.