Biographie nationale de Belgique/Tome 1/APOLLONIUS, Levinus

◄  - Tome 1 Tome 2  ►



APOLLONIUS (Levinus), historien, voyageur, né à Middelbourg, en Flandre, mort en 1570. Sur le titre de ses ouvrages, il se nomme Levinus Apollonius Gandobruganus, Middelburgensis. Il est difficile de reconnaître le véritable nom de l’auteur sous ces formes latinisées. Peut-être s’appelait-il Liévin van Gentbrughe, et Apollonius n’était-il qu’un nom d’emprunt, ou bien faut-il entendre par Gandobruganus, Middelburgensis, qu’il était de Middelbourg en Flandre, village situé sur les confins des quartiers de Gand et de Bruges ?

On sait peu de chose de sa vie. Il semble s’être livré de bonne heure à l’enseignement et il eut pour élèves le poëte André Hoius et d’autres lettrés. Plus tard, il passa en Espagne et delà au Pérou. On croit qu’il mourut aux îles Canaries. On lui doit deux ouvrages intéressants, assez rares aujourd’hui :

Levini Apollonii Gandobrugani, Middelburgensis de Peruviæ regionis inter novi orbis provincias celeberrimæ inventione et rebus in eadem gestis libri V. Ad. Jacobum Claroutium, Maldeghemiæ et Pitthemiæ dominum. Brevis exactaque novi orbis et Peruviæ regionis chorographia. Antverpiæ apud J. Bellerum, 1567 ; in-18. L’ouvrage est daté de Bruges, 1566. Apollonius qui, dans sa préface, se dit encore fort jeune, dédie son livre à Jacques Claerhout, seigneur de Maldeghem et de Pithem. Il déclare que, dès son tendre âge, il s’est adonné à l’étude de l’histoire et qu’en écrivant cet ouvrage, son but est de faire connaître le Pérou aux Belges qui se livrent au négoce et qui pourront ainsi tirer profit de sa description. Comme Pierre Martyr et Sébastien de Munster sont les seuls qui, dans leurs ouvrages ou dans leurs cartes géographiques, s’occupent des origines de cette contrée, il pense qu’un livre plus complet et plus détaillé sur ce sujet sera accueilli avec faveur. C’est donc à la fois l’histoire et la description du Pérou.

De Navigatione Gallorum in terram Floridam deque clade anno 1565 ab Hispanis accepta. Antverpiæ, 1568 ; in-8°.

Le même ouvrage parut en allemand à Bâle, en 1583, in-fol.

Les biographes d’Apollonius assurent qu’il n’alla visiter le Pérou qu’après en avoir publié la description.

Bon de Saint-Genois.

Sweertius, Athenæ Belgicæ. — Foppens, Bibliotheca Belg. — Delvenne, Dictionnaire biogr.