Biographie nationale de Belgique/Tome 1/ANSO

◄  - Tome 1 Tome 2  ►



ANSO, ANSON ou ANSUS, hagiographe, décédé en 800. On ignore le lieu de naissance de ce personnage ; on croit cependant qu’il vit le jour dans le Luxembourg. En 776, il succéda à saint Théodulphe dans le gouvernement de l’abbaye de Lobbes, dont il fut le septième abbé.

Il écrivit la vie de saint Ursmar et celle de saint Erme ou Ermin, abbés de Lobbes, respectivement morts en 713 et 737. Ces biographies, qui placent Anso parmi les hagiographes les plus importants de cette époque, furent retouchées, au xe siècle, par le célèbre Rathier, évêque de Vérone, par Folquin, abbé de Lobbes. L’histoire en vers de saint Ursmar, composée, au xie siècle, par Hérigère, abbé de ce monastère, a été calquée sur l’ouvrage d’Anso.

Les Vitæ sancti Ursmari, episcopi et abbatis et sancti Ermini, episcopi et abbatis ont été imprimées, dans les Acta SS. April. die 18, t. III, pp. 560-562, et April. die 28, t. IV, pp. 375-376.

Bon de Saint-Genois.

Paquot, Mémoires littéraires, in-8°, t. III, p. 276. — Fabricius, Bibl. med, œvi, t. I, p. 116. — Sweertius, Athenæ Belg., p. 129. — Foppens, Bibl. Belg., t. I., p. 66. — Histoire Litt. de la France, t. IV, pp. 203-204.