Ouvrir le menu principal
Marc de Montifaud

Marc de Montifaud

écrivaine libre-penseuse française, critique d’art ()
Pseudonyme : Paul Érasme, Ido, Marc de Montifaud


ŒuvresModifier

 Titre et éditions
1870 :  Les Courtisanes de l’Antiquité. Marie Magdeleine Open book nae 02.svg Texte incomplet
1873 :  Histoire d’Héloïse et d’Abailard Open book nae 02.svg Texte incomplet
1873 :  L’Art moderne : expositions, musées, collections, peinture
1877 :  Les Triomphes de l’abbaye des conards Open book nae 02.svg Texte incomplet Histoire avec une notice sur la fête des fous
1877 :  Les Vestales de l’Église
187. :  Histoire de la Champmeslé  
1877 :  Les Romantiques : portraits, profils et camées
1878 :  Les Romantiques Open book nae 02.svg Texte incomplet
1878 :  Racine et la Voisin Open book nae 02.svg Texte incomplet
1879 :  Madame Ducroisy Open book nae 02.svg Texte incomplet   La Comédie contemporaine
1879 :  Les Dévoyés Open book nae 02.svg Texte incomplet   La Comédie contemporaine
1880 :  Les Nouvelles drolatiques Open book nae 02.svg Télécharger au format ePub Télécharger au format PDF Télécharger au format mobi Texte incomplet Nouvelles 10 volumes (Relu et corrigéTexte incompletTexte incompletTexte incompletTexte incompletTexte incompletTexte incompletTexte incompletTexte incompletTexte incomplet)[1]
1880 :  Les Aventures de l’Abbé de Choisy habillé en femme  
1880 :  Entre messe et vêpres, ou les Matinées de carême au faubourg Saint-Germain Open book nae 02.svg Texte incomplet Nouvelles 7 volumes (À évaluerTexte incompletÀ évaluerÀ évaluerTexte incompletTexte incompletTexte incomplet)[2]
1882 :  Sabine   La Comédie contemporaine, Gallica
1882 :  Les Joyeuses Nouvelles Open book nae 02.svg Texte incomplet Nouvelles 10 volumes (Texte incompletTexte incompletTexte incompletTexte incompletÀ évaluerÀ évaluerÀ évaluerÀ évaluerÀ évaluerÀ évaluer)[3]
1882 :  Marc de Montifaud devant l’opinion publique. Sa justification. Lettre à M. Félix Delhasse  
1882 :  L’Abbesse de Paraclet. Histoire d’Héloïse et d’Abailard
1884 :  Les Folles Journées Nouvelles 5 volumes (À évaluerÀ évaluerÀ évaluerÀ évaluerÀ évaluer)[4]
1884 :  Les Cent Nouvelles Nouvelles 2 volumes (À évaluerÀ évaluer) Gallica, Gallica
1885 :  Monsieur Mystère Open book nae 02.svg Texte incomplet Roman
1890 :  Les Sous-officiers français   Gallica
1890 :  Nos Sous-officiers   par Paul Érasme, Gallica, en collaboration avec Pagès de Noyez
1890 :  Celles qui tuent. La Baronne de Livry   Gallica
1895 :  Un crime héroïque : monologue patriotique   créé par Régiane, à l’Édenconcert, paroles de Paul Érasme, Gallica
18.. :  La Fille de Rodin   Gallica
1900 :  La Chair qui aime, la chair qui tue  
1904 :  Alsace   par Paul Érasme

Articles dans l’ArtisteModifier

 Titre et éditions
1865 :  Lettres et pensées d’Hyppolyte Flandrin Gallica
1873 :  Exposition de l’extrême orient au palais de l’industrie Gallica

ÉditionsModifier

 Titre et éditions
187- :  Le Zombi du Grand Perou Open book nae 02.svg Texte incomplet Pierre-Corneille Blessebois Édition précédé d’une notice sur les harems noirs ou les mœurs galantes aux colonies
1875 :  Les Voyages fantastiques de Cyrano Bergerac Cyrano de Bergerac   avancement= volume 1 uniquement
1876 :  Alosie ou les Amours de Mme M. T. P. Open book nae 02.svg Texte incomplet Pierre-Corneille Blessebois Édition avec une notice historique sur Pierre Corneille Blessebois
1877 :  Le Lion d’Angélie Open book nae 02.svg Texte incomplet Pierre-Corneille Blessebois Édition précédé d’une notice sur le style romanesque et réponse aux attaques contre Corneille Blessebois
187- :  Le Hasard du coin du feu Crébillon fils   précédé d’une notice par Marc de Montifaud et d’une eau-forte de Hanriot

Voir aussiModifier

 Titre et éditions
1869 :  Livre d’aujourd’hui et de demain — 7 septembre 1869 Émile Zola dans le Gaulois
1869 :  Marc de Montifaud Laurent Tailhade


  1. Premier volume : Les Délices de l’Esprit-Saint et la Bassinoire ; — Le Calice de Mme de Trigonec (ouvrage condamné) ; Deuxième volume : Un mariage à Constantinople — Un point de tapisserie ; Troisième volume : Un sérail à vendre ; — La Pénitence du curé de Tilly ; Quatrième volume : La chaste Suzanne ; — Une messe blanche ; Cinquième volume : L’Amende honorable ; — Le Téléphone ; Sixième volume : Le Curateur ; — Le Nécessaire et le Superflu ; Septième volume : La Nourrice sèche ; — Par procuration ; Huitième volume : Le Commis de chez Richard ; Neuvième volume : Le phonographe du Seigneur ; Ce pauvre M. Duclamel ; Dixième volume : Le Jugement de Pâris ; La rue Sainte-Amendée
  2. Première matinée : Ad majorem Dei gloriam ; — Un point d’orgue ; Deuxième matinée : Midi à quatorze heures ; Troisième matinée : Une brimade dans le grand monde ; Comment on entre au Paradis ; Quatrième matinée : Le Père Ambroise. ; Cinquième matinée : Le Gendarme au couvent. ; Sixième matinée : Un mariage par expertise ; Septième matinée : Avant la noce
  3. Premier volume : Le Mariage d’une Momie. Deuxième volume : Les Chevaliers du Bidet ; — Chaste et Pure. Troisième volume : L’Expulsé de la rue des Postes. Quatrième volume : Auquel des Deux ? ; — Les Moustaches du capitaine.
  4. Premier volume : Les deux Pucelles. Deuxième volume : L’Adultère sans le savoir ; — Fridolard et Cassignol. Troisième volume : La Jument du Purgatoire. Quatrième volume : Le Tutu de la colonelle ; — Cousus au milieu. Cinquième volume : La Fille bien gardée ou le Doigt de Dieu.