Auteur:Hélène de Zuylen de Nyevelt de Haar

Hélène de Zuylen de Nyevelt de Haar

Hélène de Zuylen de Nyevelt de Haar

femme de lettres et pilote de course française ()
Pseudonyme : Paule Riversdale, Hélène de Rothschild


ŒuvresModifier

 Titre et éditions
1903 : Vers l’amour   poésies avec Renée Vivien sous le pseudonyme de Paule Riversdale Gallica
1903 : Échos et reflets  poésies avec Renée Vivien sous le pseudonyme de Paule Riversdale
1904 : L’Être double  roman avec Renée Vivien sous le pseudonyme de Paule Riversdale
1904 : Netsuké  roman avec Renée Vivien sous le pseudonyme de Paule Riversdale
1904 : Effeuillements  poésies
1905 : La Mascarade interrompue  Théâtre drame en 1 acte, tiré du Masque de la mort rouge par Edgar Allan Poe, Paris, Théâtre du Grand-Guignol, 19 juin 1905
1905 : Comédie dans un jardin  Théâtre 1 acte, Paris, Théâtre de l’Automobile Club de France, 11 décembre 1905
1905 : Copeaux  contes contes japonais
1905 : L’Impossible Sincérité  roman
1907 : Le Chemin du souvenir  roman
1908 : Béryl  Théâtre pièce en 4 actes, tirée du roman L’Impossible Sincérité
1910 : L’Inoubliée  nouvelles Songe d’une nuit de départ. L’Image inviolée. Les Jardins publics. Les Deux Iris. Quelqu’un est entré. L’Aventureuse. L’Éternelle Sirène. Le Potager de M. Dubois. Confidences de fleurs. La Mort dans le miroir. Je donnerai mes yeux à la femme que j’aime, nouvelles en mémoire de Renée Vivien
1912 : La Dernière Étreinte  roman
1914 : L’Enjôleuse. Le Lys. La Marionnette. Fleur défendue  contes


Quelques poèmes dans Fac-simile Les Muses françaises, II (1908), par Alphonse Séché


Voir aussiModifier

 Titre et éditions
1920 :
Open book nae 02.svg 
Vingt-cinq ans de littérature française — La Littérature féminine  Texte incomplet