Ouvrir le menu principal
Boris Souvarine

Boris Souvarine

militant politique, journaliste, historien et essayiste ()
Pseudonyme : Boris Souvarine, Varine
Info icon 001.svg
Certaines œuvres de cet auteur peuvent être dans le domaine public aux États-Unis, mais encore soumises aux droits d’auteur dans certains pays, notamment en Europe. Les téléchargements sont faits sous votre responsabilité.


ŒuvresModifier

  • Staline, aperçu historique du bolchévisme, Paris, Plon, 1935
  • Sous le pseudonyme de Motus, À travers le pays des Soviets, Paris, Éd. de France, 1936
  • Cauchemar en URSS, Paris, Revue de Paris, 1937
  • Ouvriers et paysans en URSS, Paris, Librairie du travail, 1937
  • Un Pot-pourri de Khrouchtchev : à propos de ses souvenirs, Paris, Éditions Spartacus, 1971
  • Le Stalinisme, Paris, Spartacus, 1972
  • Autour du congrès de Tours, Paris, Champ libre, 1981.
  • L'observateur des deux mondes et autres textes, Paris, La Différence, 1982
  • La Critique Sociale – 1931-1934, Paris, La Différence, 1983
  • Souvenirs sur Isaac Babel, Panaït Istrati, Pierre Pascal - suivi de Lettre à Alexandre Soljenitsyne, Paris, éditions Gérard Lebovici, 1985
  • À contre-courant (recueil de textes de 1925 à 1939), Paris, Denoël, 1985
  • Controverse avec Soljenitsyne, Paris, Éditions Allia, 1990
  • Chroniques du mensonge communiste, textes choisis par Branko Lazitch et Pierre Rigoulot, Plon, 1998
  • Sur Lénine, Trotsky et Staline (1978-79), entretiens avec Branko Lazitch et Michel Heller, précédé de Boris par Michel Heller, Allia, 1990, nouvelle édition précédée de La Controverse sur Lénine, la révolution et l'histoire par Michel Heller, Paris, Allia, 2007
  • Feu le Comintern, Éditions le Passager clandestin, 2015
  • Boris Souvarine a également écrit (anonymement) une des trois parties de Vers l'autre flamme, publié sous le seul nom de Panaït Istrati en 1929

CollaborationsModifier

Bulletin communiste (fondateur)