Auteur:Élisabeth Guénard

Élisabeth Brossin de Méré

Élisabeth Brossin de Méré

femme de lettres française ()
Pseudonyme : Élisabeth Guénard, de Boissy, M. de Faverolles, de Geller, Mme de Guénard


ŒuvresModifier

 Titre et éditions
1799 :  Lise et Valcourt
1800 :  Zulmé
1801 :  Les Forges mystérieuses
1801 :  Les Capucins
1815 :  Irma, ou les Malheurs d’une jeune orpheline Internet Archive Ce roman, où l’auteur s’était attaché à retracer les malheurs de la fille de Louis XVI, a été augmenté d’une conclusion après la restauration
1801 :  La Malédiction paternelle
1801 :  Mémoires historiques de Marie-Thérèse, princesse de Lamballe Internet Archive
1802 :  Blanche de Ransi
1802 :  Le Captif de Valence, ou les Derniers moments de Pie VI Google
1802 :  Le Chevalier de Blamont
1802 :  L’Enfant du Prieuré, ou la Chanoinesse de Metz Internet Archive
1802 :  Hélène et Robert
1802 :  Histoire de madame Élisabeth de France Internet Archive
1802 :  Histoire d’une Chatte, griffonnée par elle-même
1802 :  Pauline de Ferrière
1803 :  Chrysostôme, père de Jérôme
1803 :  Achille, fils de Roberville
1803 :  Mémoires de mademoiselle de Montpensier
1803 :  Mémoires historiques de Jeanne Gomart… Google
1803 :  Les trois Moines
1804 :  Laure et Hermance
1805 :  Hommage à la religion et à la gloire Gallica
1806 :  Le Page de la reine Marguerite
1806 :  Le Palais-Royal
1807 :  L’Abbaye de Saint-Remi
1807 :  Agathe d’Entragues Internet Archive 6 volumes
1807 :  Madame de Chaumont
1807 :  Mémoires historiques de mademoiselle d’Aïssé Google
1807 :  Mystères sur Mystères
1808 :  Éléonore, ou la belle Blanchisseuse
1808 :  Émilie de Valbrun, ou les Malheurs du divorce
1808 :  Histoire des amours de Louis XIV, etc.
1808 :  Madame Billy
1808 :  Matinées du Hameau
1809 :  Agnès Sorel, ou la Cour de Charles VII
1809 :  La Parc aux Cerfs Internet Archive
1809 :  Sophie de Valençay
1810 :  Isaure et Elvire
1811 :  Aventine de Mercœur
1811 :  Madame de Sainte-Hermine
1812 :  Les Amies du Couvent
1812 :  Antonine de Châtillon
1812 :  Le Château de Vauvert
1812 :  Les deux Filles naturelles
1812 :  L’Enfant du Marché Neuf
1812 :  Les Repaires du crime
1813 :  Les Aventures plaisantes de M. Bobèche et son voyage de quarante-huit heures dans la capitale Gallica
1813 :  Le Ministre de Wastbury
1813 :  La Duchesse de Kingston, ou Mémoires d’une Anglaise célèbre
1813 :  L’Abbaye d’Harford, ou Lise et Amédée
1814 :  Cécile de Châtenay
1814 :  Eugène de Nerval
1814 :  Nella de Sorville
1816 :  Lucien de Murcy
1816 :  Méline, ou Mémoires du chevalier de Moncy Internet Archive
1816 :  Les Soirées du Château de Valbonne
1816 :  La Vallée de Mittersbach
1817 :  Charles le Mauvais
1817 :  Le Charpentier de Saardam
1817 :  Le petit Conteur de poche
1817 :  La Laitière de Bercy
1817 :  Madame Bloc
1817 :  Le Prévôt de Paris
1818 :  Les augustes Victimes du Temple
1818 :  La Fille sans Souci
1819 :  Garde à vous !!! Gallica
1819 :  La Sœur grise
1819 :  La Tour infernale
1819 :  Les Enfants voyageurs
1820 :  L’Acquéreur
1821 :  Altamor, ou les Cinq Frères, histoire asiatique Internet Archive
1820 :  La Bannière noire
1820 :  Le Capucin défroqué
1820 :  La Dame masquée
1820 :  Elma, ou la Morte vivante
1820 :  Madame de Sedan
1821 :  Atala et Mosacop
1821 :  La Jolie Ferme Internet Archive suivi des Historiettes d’un Ermite
1821 :  Le fut-il, ne le fut-il pas, suite et conclusion de l’Égoïsme, de M. Pigault-Lebrun
1821 :  Paul et Virginie
1821 :  Thérèse de Volmar, ou l’Orpheline de Genève
1822 :  Vie et aventures de Marion de Lorme Internet Archive publié sous le nom de Faverolles
1822 :  La Meunière du Puy-de-Dôme
1822 :  Pierre, Paul et Jean
1822 :  Les Souterrains de Birmingham
1823 :  Captivité de l’Homme au masque de fer
1823 :  L’Ermite de la forêt de Loizia
1824 :  Albano
1824 :  Mahamouth, ou l’Aventurier espagnol
1825 :  Les jeunes Pèlerins
1825 :  Contes à nos enfants Gallica
1825 :  Libussan
1825 :  Les petits Amis
1825 :  Robert de Neustrie
1825 :  La Thébaïde
1825 :  Le Triomphe d’une auguste princesse
1825 :  Vingt Années de captivité
1828 :  Philiberte, ou le Cachot
1829 :  Le Fou criminel

Voir aussiModifier