Ouvrir le menu principal
Élie Cartan

Élie Cartan

mathématicien français ()
Info icon 001.svg
Certaines œuvres de cet auteur peuvent être dans le domaine public aux États-Unis, mais encore soumises aux droits d’auteur dans certains pays, notamment en Europe. Les téléchargements sont faits sous votre responsabilité.


ŒuvresModifier

Publiables sur Wikisource (parus avant 1923)Modifier

  • Sur la Structure des groupes de transformations finis et continus (thèse) (1894)
  • Sur les équations de la gravitation d’Einstein (1922)
  • Arithmétique (1925)
  • La Géométrie des espaces de Riemann (1925)

Non publiables sur Wikisource (parus après 1923)Modifier

  • La théorie des groupes finis et continus et l'analysis Situs (1930)
  • Leçons de géométrie projective complexe (1931)
  • Le parallélisme absolu et la théorie unitaire du champ (1932)
  • Les espaces métriques fondés sur la notion d'aire (1933)
  • Les espaces de Finsler (1934)
  • La Théorie des groupes continus et des espaces généralisés (1935)
  • La topologie des groupes de Lie (1936)
  • Leçons sur la théorie des espaces à connexion projective (1937)
  • La Théorie des spineurs (1938)
  • La Théorie des groupes (1944)
  • Les Systèmes différentiels et leurs applications géométriques (1945)
  • Leçons sur la géometrie projective complexe (1950)
  • Oeuvres complètes (1952)
  • Les systèmes différentiels extérieurs et leurs applications géométriques (1971)
  • Leçons sur les invariants intégraux (1971)
  • Exposés de géométrie (1971)

Voir aussiModifier

  • Notice nécrologique sur Élie Cartan (1869-1951) lire en ligne
  • Notice sur les travaux scientifiques de M. Élie Cartan (1912)