Ouvrir le menu principal
Édouard Estaunié

Édouard Estaunié

romancier et ingénieur français ()


ŒuvresModifier

 Titre et éditions  Genre Fac-similé
1890 :  Un simple Roman Internet Archive
1891 :  Bonne Dame Roman Internet Archive
1893 :  Petits Maîtres, impressions de Hollande Essai Internet Archive
1894 :  La Séance des ombres à l’école polytechnique - Internet Archive
1895 :  Les Sources de l’énergie électrique Essai
1899 :  Le Ferment Roman Internet Archive
1902 :  L’Épave (Estaunié) Roman
1896 :  L’Empreinte Roman
1903 :  Traité pratique des télécommunications Essai
1908 :  Prix Fémina Roman
1913 :  Les Choses voient Roman Internet Archive
1920 :  L’Ascension de M. Baslèvre Roman
1921 :  L’Appel de la route Roman
1922 :  Solitudes Nouvelles Internet Archive
1923 :  L’Infirme aux mains de lumière Roman
1924 :  Le Labyrinthe (Estaunié) Roman
1924 :  Buffon (Estaunié) Essai
1927 :  Tels qu’ils furent Roman
1932 :  Madame Clapain Roman


  • Le Silence dans la campagne ; Une nuit de noces ; L'infirme aux mains de lumière, et autres nouvelles, 1926
  • Cinquantième anniversaire de la mort de George Sand, célébré à Nohant (Indre), le 8 août 1926
  • Funérailles de M. Jean Richepin… le jeudi 16 décembre 1926


PréfacesModifier

  • Le Monde des trolls de Selma Lagerlöf, 1924
  • L’Homme obscur de Noël Clément-Janin, 1926

Voir aussiModifier