Œuvres posthumes (Verlaine)/Souvenirs/Au pays du mufle

Œuvres posthumesMesseinPremier volume (p. 302-305).

AU PAYS DU MUFFLE


par


Laurent Tailhade


« Sois grandiloque et bouzingot »



Ce conseil que j’aurais donné si je n’en avais pas, hélas ! depuis trop de temps, prêté l’exemple, M. Laurent Tailhade — un Banville exacerbé, un Martial et un Catulle, presque un Piron, méchant comme de droit, dur selon la norme, et spirituel, et rigolo, plus que d’aucuns — ce conseil-là, il « l’envoie » non dans un sac, à quelques-uns de nos jeunes trop cravatés et que… mal éloquents !

Je voudrais pouvoir louer avec plus de compétence sa manifestation bien littéraire et très humaine, mais si cruelle ! Mais je suis un de ses complices et je ne m’endors pas sur certaines amitiés, de même que je me repose moins encore sur quelques haines que j’ai. Néanmoins, la généreuse inimitié me plaît, quoi qu’en souffrent mes intimités, et je tends à Laurent Tailhade une main confraternelle devers des Invectives que je ferai selon son esprit, mais peut-être encore plus méchamment, et ce ne serait pas des prunes !

J’adore énormément les sonnets dits quatorzains, dont exemple :


QUARTIER LATIN


Dans le bar ou jamais le parfum des brevas
Ne dissipa l’odeur de vomi qui la navre,
Triomphent les appas de la mère cadavre
Dont le nom est fameux jusque chez les Howas.

· · · · · · · · · · · · · · · · · · ·
Des Valaques, des riverains du fleuve Amour

S’acoquinent avec des potards indigestes
Qui s’y viennent former aux choses de l’amour.


Et ces Ballades très douces à l’humanité prise en général :

· · · · · · · · · · · · · · · · · · ·

Prince d’amour que fêlent les buccins,
Imitez la continence des Saints,
Mousse d’or, et gravez la chantepleure
De Valentine au trescheur de vos seings ;
Amour s’enfuit, mais Vérole demeure.


Et si douces, trop douces au sujet de nos chers contemporains :


« Fleur de gitons, Prince Charmant,
Non pareille est cette merveille
Offerte à votre étonnement :
L’homoncule dans la bouteille. »


Car je m’inscris en faux contre toute la justesse (ce qui ne veut pas dire la justice) de ces sentences sommaires et vestibulatoires à ces déambulatoires choses, sous forme d’antichambre, à la salle du Trône où l’on dit que : J’éclate !

Exemple :


« Le savez-vous, Ohnet, Lemaître,
Toi, Jean Hameau qui fais des vers
Pentamètres

· · · · · · · · · · · · · · · · · · ·

J’irai, fût-ce en Patagonie,
Chercher ce reingold, oui, j'irai
Sur la grande mer infinie,
Car mon crédit est délabré.

Et je préfère vos zagaies,
Anthropophages batailleurs,
Aux réclamations peu gaies
Des mastroquets et des tailleurs.


M. Laurent Tailhade est, d’ailleurs, un parfait gentleman plus heureux que moi d’un faux-col bien qu’il, comme votre serviteur, se f… un peu de tous les qu’en dira-t-on quelconques et autres : et je le salue en

Paul Verlaine.