Œuvres complètes de Theophile (Jannet)/Dis-moy, Thirsis, sans vanité

Du monstre que le roy défit !
Tout le monde alloit à la guerre [1],
Et chacun s’estonnoit de voir
Le plus brave homme de la terre
Si paresseux à ce devoir.

Je disois, palissant de honte :
Il n’a qu’une valeur trop prompte ;
Mais ce courage est endormy.
C’est en vain que l’honneur le presse :
Il hait trop peu cet ennemy,
Et cherit trop ceste maistresse.

|}


  1. La guerre de 1621 contre les protestants.