Ouvrir le menu principal

List2.svg Pour les autres éditions de ce texte, voir Les Révérends Pères.


LES RÉVÉRENDS PÈRES


DÉCEMBRE 1819 [1]


Air : Bonjour, mon ami Vincent (Air noté )


            Hommes noirs, d’où sortez-vous ?
            Nous sortons de dessous terre.
            Moitié renards, moitié loups,
            Notre règle est un mystère.
        Nous sommes fils de Loyola ;
Vous savez pourquoi l’on nous exila.
        Nous rentrons ; songez à vous taire !
Et que vos enfants suivent nos leçons.
                    C’est nous qui fessons,
                    Et qui refessons
Les jolis petits, les jolis garçons.

            Un pape nous abolit [2] ;
            Il mourut dans les coliques.
            Un pape nous rétablit [3] ;
            Nous en ferons des reliques.

        Confessons, pour être absolus :
Henri Quatre est mort, qu’on n’en parle plus.
        Vivent les rois bons catholiques !
Pour Ferdinand Sept nous nous prononçons.
                    Et puis nous fessons,
                    Et nous refessons
Les jolis petits, les jolis garçons.

            Par le grand homme du jour
            Nos maisons sont protégées.
            Oui, d’un baptême de cour
            Voyez en nous les dragées [4].
        Le favori, par tant d’égards,
Espère acquérir de pieux mouchards.
        Encor quelques lois de changées,
Et, pour le sauver, nous le renversons.
                    Et puis nous fessons,
                    Et nous refessons
Les jolis petits, les jolis garçons.

            Si tout ne changeait dans peu,
            Si l’on croyait la canaille,
            La Charte serait de feu,
            Et le monarque de paille.
        Nous avons le secret d’en haut :
La Charte de paille est ce qu’il nous faut.
        C’est litière pour la prêtraille ;
Elle aura la dîme, et nous les moissons.

                    Et puis nous fessons,
                    Et nous refessons
Les jolis petits, les jolis garçons.

            Du fond d’un certain palais
            Nous dirigeons nos attaques.
            Les moines sont nos valets :
            On a refait leurs casaques.
        Les missionnaires sont tous
Commis voyageurs trafiquant pour nous.
        Les capucins sont nos cosaques :
À prendre Paris nous les exerçons [5].
                    Et puis nous fessons,
                    Et nous refessons
Les jolis petits, les jolis garçons.

            Enfin reconnaissez-nous
            Aux âmes déjà séduites.
            Escobar va sous nos coups
            Voir vos écoles détruites.
        Au pape rendez tous ses droits ;
Léguez-nous vos biens, et portez nos croix.
        Nous sommes, nous sommes jésuites ;
Français, tremblez tous : nous vous bénissons !
                    Et puis nous fessons,
                    Et nous refessons
Les jolis petits, les jolis garçons.



Air noté dans Musique des chansons de Béranger :


LES RÉVÉRENDS PÈRES.

Bonjour, mon ami Vincent.
No 139.



\relative c'' {
  \time 2/2
  \key g \major
  \tempo "Allegretto."
  \autoBeamOff
  \set Score.tempoHideNote = ##t
    \tempo 4 = 120
  \set Staff.midiInstrument = #"piccolo"
\partial 2 g4 d' | d b c e | d2 g,4 g
a d c b | a g g d' | d b c e | d2 g,4 g
% {page actuelle}
a d c b | a g r8 g g g | fis4 e8[ (fis)] g4 g | d2 g8 g g g
fis4 e8 fis g4 g | d2 d'4 d | d c8 b c4 d
e d d8 d d d | d4 c8 b a4 d | g,2 g8 g g b
d,2 g8 g g b | d,2 d'8 d d d | d4 c8 b a4 d | g,2 \bar "||"
}

\addlyrics {
Hom -- mes noirs d’où sor -- tez- vous
Nous sor -- tons de des -- sous ter -- re
Moi -- tié re -- nards moi -- tié loups
No -- tre règle est un mys -- tè -- re
Nous som -- mes fils de Lo -- yo -- la
Vous sa -- vez pour -- quoi l’on nous e -- xi -- la
Nous ren -- trons son -- gez à vous tai -- re
Et que vos en -- fans sui -- vent nos le -- çons
C’est nous qui fes -- sons
Et qui re -- fes -- sons
Les jo -- lis pe -- tits les jo -- lis gar -- çons.
}

Haut

  1. À cette époque, les jésuites avaient déjà fait irruption partout et voulaient s’emparer de l’instruction publique.
  2. Clément XIV, qui mourut un an après le renversement des jésuites, non sans de violentes présomptions d’empoisonnement.
  3. Pie VII.
  4. M. le duc D..... venait d’obtenir l’honneur d’avoir la duchesse d’Angoulême pour marraine de son fils.
  5. On voyait surgir des capucins dans plusieurs départements, et quelques-uns tentèrent de se montrer à Paris.