Ouvrir le menu principal

List2.svg Pour les autres éditions de ce texte, voir Encore des Amours.


ENCORE DES AMOURS



Je me disais : Tous les dieux du bel âge
M’ont délaissé ; me voilà seul et vieux.
Adieu l’espoir que leur troupe volage
M’avait donné de me fermer les yeux !
Je le disais lorsqu’une enchanteresse
Vient et d’un mot ravit mes sens troublés.
Ah ! c’est encor quelque beauté traîtresse :
Tous les Amours ne sont pas envolés.

Oui, c’est encor quelque sujet de peine,
Mais du repos je suis si fatigué !
Lorsqu’à trente ans je pliais sous ma chaîne,
Plus malheureux pourtant j’étais plus gai.
Le ciel m’envoie une reine nouvelle ;
Combien d’attraits les siens m’ont rappelés !
Roses d’automne, effeuillez-vous pour elle :
Tous les Amours ne sont pas envolés.

Mes yeux encore ont des pleurs à répandre ;
Ma voix encore a des chants amoureux.
Aimons, chantons. La beauté vient m’apprendre
À triompher des hivers rigoureux.
Tout me sourit : les fleurs brillent plus belles,
Les jours plus purs, les cieux plus étoilés.
Dans l’air plus doux j’entends battre des ailes.
Tous les Amours ne sont pas envolés.



Air noté dans Musique des chansons de Béranger :


ENCORE DES AMOURS.

Air de Léonide.
No 244.



\relative c'' {
  \time 4/4
  \key g \major
  \tempo "Allegretto."
  \autoBeamOff
  \set Score.tempoHideNote = ##t
    \tempo 4 = 120
  \set Staff.midiInstrument = #"piccolo"
\partial 2 r8 e, g a | b4. b8 b b e b | c2 b4 r8. b16
b8 a a r16 a a8 g a8. g16 | fis2 r8 e g8. a16 | b4. b8 b b b b 
ais[ (e')] e4 r8 e d cis | d4. b8 cis cis b ais
b4 r r8 b b b | c4. a8 fis c' b8. a16 | a4 g r8 e g b 
e4. b8 b a g a | b2 r4 r8 fis | gis b a gis fis a gis fis 
e4. (fis8) gis gis a b | cis4. dis8 fis e dis cis
% {page suivante}
b4 r e e8 e | e[ (b)] gis e b'4 b8. b16 | e,4 r \bar "||"
}

\addlyrics {
Je me di -- sais tous les dieux du bel â -- ge
M’ont dé -- lais -- sé me voi -- là seul et vieux
A -- dieu l’es -- poir que leur trou -- pe vo -- la -- ge
M’a -- vait don -- né de me fer -- mer les yeux
Je le di -- sais lors -- qu’une en -- chan -- te -- res -- se
Vient et d’un mot ra -- vit mes sens trou -- blés
"Ah !" c’est en -- cor quel -- que beau -- té traî -- tres -- se
Tous les A -- mours ne sont pas en -- vo -- lés
Tous les A -- mours ne sont pas en -- vo -- lés.
}

Haut