Walden ou la vie dans les bois/Commenté


Walden ou la vie dans les bois
1854
Traduction par Louis Fabulet en 1922
Revue et commentée par Wikisource en 2008


Je ne propose pas d’écrire une ode au découragement, mais de claironner aussi vigoureusement qu’un coq au matin, debout sur son perchoir, ne serait-ce que pour éveiller mes voisins.

ChapitresModifier