Thomas Young (Arago)/5

Œuvres complètes de François Arago, secrétaire perpétuel de l’académie des sciences1 (p. 278-279).
◄  IV
VI  ►


TRAVAUX DIVERS DE YOUNG.


Les limites qui me sont tracées ne me permettront même pas de citer les simples titres des nombreux écrits que le docteur Young a publiés. Cependant la lecture publique d’un aussi riche catalogue eût certainement suffi à la gloire de notre confrère. Qui ne se fût imaginé, en effet, qu’on avait enregistré les travaux de plusieurs Académies, et non ceux d’une seule personne, en entendant, par exemple, cette série de titres :

Mémoire sur les usines où l’on travaille le fer.
Essais sur la musique et sur la peinture.
Recherches sur les habitudes des araignées et le système de Fabricius.
Sur la stabilité des arches des ponts.
Sur l’atmosphère de la lune.
Description d’une operculaire.
Théorie mathématique des courbes épicycloïdales.
Restitution et traduction de diverses inscriptions grecques.

Sur les moyens de fortifier la charpente des vaisseaux de ligne.
Sur le jeu du cœur et des artères dans le phénomène de la circulation.
Théorie des marées.
Sur les maladies de poitrine.
Sur le frottement dans les axes des machines.
Sur la fièvre jaune.
Sur le calcul des éclipses.
Essais de grammaire, etc., etc.