Les Fleurs du mal (1861)/L’Héautontimorouménos — Autres langues