« De Paris à Bucharest » : différence entre les versions

2 827 octets ajoutés ,  il y a 2 ans
aucun résumé des modifications
m (Category:Prusse retirée; Category:Allemagne ajoutée avec HotCat)
Aucun résumé des modifications
 
{{c|Première apparition de l’Allemagne militaire. — La coiffure d’assaut. — ''Time is money''. — Un gardien d’une Wartsaal. — Le jardin de l’Europe. — Près de Baden-Baden. — Turenne et Erwin de Steinbach. — Rastatt et la veste autrichienne. — Calsruhe. — Inconvénients et avantages des villes trop jeunes. — Le salut allemand. — Dans le parc de Carlsruhe.|fs=90%|lh=2}}
{{séparateur|l=0|m=10px}}
 
{{t2|[[De Paris à Bucharest/Chapitre 8|{{sc|Sur la frontière du Wurtemberg.}}]]|VIII|fs=130%|lh=1}}
 
{{c|Bruchsal, 7 août. — Paul de Kock et la Bibliothèque des chemins de fer. — Le goût de la duchesse du Maine.|fs=90%|lh=2}}
{{séparateur|l=0|m=10px}}
 
{{t2|[[De Paris à Bucharest/Chapitre 9|{{sc|Dans le Wurtemberg.}}]]|IX|fs=130%|lh=1}}
 
{{c|Stuttgart, 8 août. — Les wagons wurtembergeois. — La sentimentalité et la rêverie allemandes. — Quatre étudiants. — Sous le cimetière de Bruschal. — Le Schwartzwald et les routes des armées. — Paysage de la forêt Noire. — Le bassin du Neckar. — Le gothique neuf. — Ludwigsbourg.|fs=90%|lh=2}}
{{séparateur|l=0|m=10px}}
 
{{t2|[[De Paris à Bucharest/Chapitre 10|{{sc|À Stuttgart.}}]]|X|fs=130%|lh=1}}
 
{{c|Différences nationales de l’ivresse. — Une erreur de naissance. — La France en Allemagne. — Une couronne royale sur les toits. — Les vainqueurs de la Fère et de Brienne. — Le palais du roi. — Les Vénus du roi Guillaume et la statue de Schiller. — Les cuisines royales et leur suisse.|fs=90%|lh=2}}
{{séparateur|l=0|m=10px}}
 
{{t2|[[De Paris à Bucharest/Chapitre 11|{{sc|De Stuttgart à Ulm.}}]]|XI|fs=130%|lh=1}}
 
{{c|La Wilhelma. — L’Alpe de Souabe et l’Alp-Rude. — Le Hohenstaufenberg et les oiseaux noirs. — La porte de l’Orient.|fs=90%|lh=2}}
{{séparateur|l=0|m=10px}}
 
{{t2|[[De Paris à Bucharest/Chapitre 12|{{sc|À Ulm.}}]]|XII|fs=130%|lh=1}}
 
{{c|Vue du Danube à vol d’oiseau. — Le vieux père et la vieille mère de la blonde Germanie. — Un grand fleuve est un personnage historique. — L’Allemagne est un carré et la France un cercle. — La poésie du Danube. — Ses villes, ses ponts et ses forteresses. — Ulm. — Une erreur de la nature pour les Bavarois. — Une traînée de sang et de gloire.|fs=90%|lh=2}}
{{séparateur|l=0|m=10px}}
 
{{t2|[[De Paris à Bucharest/Chapitre 13|{{sc|Entre Wurtemberg et Bavière.}}]]|XIII|fs=130%|lh=1}}
 
{{c|Le Wurtemberg et la Lorraine. — Population. — Transformation de la propriété. — La plume et le bâton. — Les moutons wurtembergeois à Poissy. — Commerce.|fs=90%|lh=2}}
{{séparateur|l=0|m=10px}}
 
{{t2|[[De Paris à Bucharest/Chapitre 14|{{sc|Dans le grand-duché de Bade.}}]]|XIV|fs=130%|lh=1}}
 
{{c|Les Amazones aïeules des Augsbourgeois. — Traitement des fonctionnaires payé en truites. — Les bonnets bavarois et la confession d’Augsbourg. — La guerre à l’hôpital Saint-Jacques. — Le feu de la Saint-Jean et Perlach Michel. — La raison et l’architecture. — Le Falerne d’Horace. — Un club littéraire et l’éloquence des maillets. — Les premières pipes allemandes. — Deux voyageurs : l’un qui arrive à tout, l’autre qui n’arrive à rien.|fs=90%|lh=2}}
{{séparateur|l=0|m=10px}}
 
56 759

modifications