Différences entre les versions de « Page:Maison rustique du XIXe siècle, éd. Bixio, 1844, I.djvu/25 »

aucun résumé de modification
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 11 : Ligne 11 :
''Fig''. 13.
''Fig''. 13.


''Les paratonnerres'' (''fig''. 13) sont ces verges
''Les paratonnerres'' (''fig''. 13) sont ces verges
métalliques qu’on voit dominer les édifices,
métalliques qu’on voit dominer les édifices,
et qui communiquent avec le sol jusqu’à une
et qui communiquent avec le sol jusqu’à une
Ligne 39 : Ligne 39 :


La tige d’un paratonnerre vaut à Paris environ
La tige d’un paratonnerre vaut à Paris environ
2 fr. 70 c. le mètre. — On lui donne
2 fr. 70 c. le mètre. — On lui donne
ordinairement 10 mètres de haut, ce qui fait
ordinairement 10 mètres de haut, ce qui fait
27 fr. La pointe en platine, garnie d’une enveloppe
27 fr. La pointe en platine, garnie d’une enveloppe
de cuivre, vissée sur celle de fer, est
de cuivre, vissée sur celle de fer, est
du prix de 18 à 20 fr. {{corr|La|la}} corde, d’un diamètre
du prix de 18 à 20 fr. {{corr|La|la}} corde, d’un diamètre de 8 à 9 lignes, coûte 2 fr. 50 c. le
de 8 à 9 lignes, coûte 2 fr. 50 c. le
mètre ; on peut d’après cela calculer facilement
mètre ; on peut d’après cela calculer facilement
pour chaque localité, et en raison de
pour chaque localité, et en raison de
Ligne 79 : Ligne 78 :
l’''exposition'' et les ''abris''. Les deux premières
l’''exposition'' et les ''abris''. Les deux premières
se modifient l’une l’autre : c’est-à-dire que sous le même climat, à des hauteurs diverses, et réciproquement, aux mêmes hauteurs, sous des climats différens, on ne retrouve
se modifient l’une l’autre : c’est-à-dire que sous le même climat, à des hauteurs diverses, et réciproquement, aux mêmes hauteurs, sous des climats différens, on ne retrouve
pas les mêmes végétaux. En effet, plus on se rapproche de la ligne équinoxiale, ou ''equateur'' (''fig''. 14), plus il faut s’élever avant d’atteindre la région des neiges perpétuelles ; tandis qu’en s’éloignant de la zone
pas les mêmes végétaux. En effet, plus on se rapproche de la ligne équinoxiale, ou ''equateur'' (''fig''. 14), plus il faut s’élever avant d’atteindre la région des neiges perpétuelles ; tandis qu’en s’éloignant de la zone
torride ou des tropiques, dans la direction
torride ou des tropiques, dans la direction
de l’un ou l’autre pôle, on rencontre, à
de l’un ou l’autre pôle, on rencontre, à