Différences entre les versions de « Reproches du capitaine Guillery faits aux carabins, picoreurs et pillards de l’armée de messieurs les Princes »