Différences entre versions de « Pastorale comique »

5 octets ajoutés ,  il y a 14 ans
La quinzième et dernière scène est d'une égyptienne, suivie d'une douzaine de gens, qui, ne cherchant que la joie, dansent avec elle aux chansons qu'elle chante agréablement. En voici les paroles:
 
 
::Premier air.
 
D'un pauvre coeur
 
 
::Second air
 
Croyez-moi, hâtons-nous, ma Sylvie :